[Événement] Cendrillon de Rossini au Théâtre du Capitole de Toulouse

Du 29 mars au 7 avril, l'Opéra National du Capitole Toulouse propose au public toulousain une interprétation irrésistible du conte de Perrault avec une mise en scène façon music-hall imaginée par Barbe & Doucet. [Partenariat]

L'Opéra national du Capitole de Toulouse promet une expérience théâtrale envoûtante avec la représentation de "La Cenerentola" de Rossini. Inspiré par le conte de Cendrillon de Perrault, Rossini a créé un univers merveilleux et fantasque, où le rire se mêle à une subtile férocité et à une touche de mélancolie.

Tendres et burlesques, cruels et touchants, les personnages sont emportés dans un tourbillon effréné de virtuosité jubilatoire et de rythmes enivrants, où finalement triomphe la bonté. Avec une distribution époustouflante, rompue à la pyrotechnie rossinienne et à la verve de l’opéra bouffe, la nouvelle production de Barbe & Doucet, qui reviennent après une bouleversante Bohème la saison dernière, enchante par son esprit music-hall et son inépuisable fantaisie.

Plus d’information : cliquez ici 

Cette saison, Michele Spotti, le talentueux chef d'orchestre italien, fait son retour en tant que directeur musical.

Michele Spotti, qui a dirigé 10 opéras de Rossini, apporte un éclairage unique sur cette œuvre emblématique. Il souligne la rapidité des dialogues, presque cinématographiques, et la légèreté incroyable de l'ensemble. Pour lui, Rossini était à son apogée avec "La Cenerentola", démontrant une maturité artistique remarquable dès l'âge de 25 ans. Michele Spotti décrit Rossini comme un génie instinctif, capable de créer une "folie organisée" dans sa musique, soulignant la nécessité de faire confiance à son instinct et à sa créativité lors de l'interprétation de ces œuvres. Il explique qu'interpréter Rossini demande aux chanteurs de dépasser leurs limites habituelles, mettant ainsi en avant l'intensité émotionnelle et la rigueur requises pour donner vie aux personnages dans les opéras du compositeur.

Enfin, Spotti offre une perspective intrigante sur l'histoire d'amour dans "La Cenerentola". "Non, je crois que l’amour chez Rossini reste un sentiment un peu froid, un miroir du compositeur", partage-t-il, offrant un regard nuancé sur les thèmes romantiques de l'œuvre.

Laissez-vous emporter par la magie de Rossini et plongez dans un univers où la musique, le théâtre et l'émotion se rencontrent dans une explosion d'art et de talent.

France 3 Occitanie est partenaire de cet événement.