• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

L'ex-préfet de Midi-Pyrénées Jean Daubigny condamné à huit mois de prison avec sursis

Jean Daubigny / © MaxPPP
Jean Daubigny / © MaxPPP

Poursuivi pour avoir "oublié" de déclarer ses revenus entre 2011 et 2014, l'ancien préfet de Midi-Pyrénées Jean Daubigny a été condamné vendredi 3 novembre par le tribunal correctionnel de Paris à huit mois de prison avec sursis.

Par Marie Martin

Jean Daubigny a été le préfet de Midi-Pyrénées de 2003 et 2006.

En avril 2017, lui et sa femme ont été jugés par le tribunal correctionnel de paris pour fraude fiscale. Le couple avait omis de déclarer ses revenus entre 2011 et 2014. Montant des impôts impayés : 190 000 euros. 
Vendredi 3 novembre, la justice l'a condamné à huit mois de prison avec sursis. Son épouse, qui ne s'était pas non plus occupée de payer les impôts du couple malgré les courriers de l'administration fiscale, a été condamnée à quatre mois de prison avec sursis.

Lors du procès en septembre, le procureur avait requis un an de prison avec sursis et 50 000 euros d'amende contre Jean Daubigny et six mois avec sursis contre son épouse.

Ni le couple présent au tribunal vendredi, ni leur avocat Maître Jean Veil n'ont souhaité faire de commentaire sur le jugement. Maître Jean Veil a précisé ne pas avoir décidé s'il ferait appel.

Jean Daubigny, ancien élève de l'ENA, a été préfet de La Réunion, puis des régions Champagne-Ardenne, Midi-Pyrénées, Bretagne ou encore Pays de la Loire.

Il avait été nommé en mai 2012 directeur de cabinet de Manuel Valls, alors ministre de l'Intérieur, avant de devenir préfet de Paris et de l'Ile-de-France en décembre 2012 jusqu'à sa retraite en avril 2015.

Sur le même sujet

le MHB enfin victorieux en ligue des champions

Les + Lus