Festival de Luchon : une 21ème édition organisée tambour battant

Après 20 ans d'existence, le festival de Luchon, a failli s'arrêter en raison de querelles internes. Pourtant, et malgré le retard dans l'organisation, il débute ce mercredi pour 4 jours.

© EG/ France 3 Occitanie
Ce mercredi s'ouvre à Luchon, la 21ème édition du festival de la création télévisuelle. Un tour de force, après les démissions successives de Claude Coret, ex-présidente de l’Association du festival TV Comminges Pyrénées (AFTVCP) et de Serge Moati, directeur artistique du festival aux commandes depuis 13 ans.
Christian Miégeville a été nommé (presque malgré lui) président de l'association. Christian Cappe a endossé le costume de délégué général. C'est donc reparti pour une nouvelle session.
L'équipe des 150 bénévoles s'est remise en route, motivée comme jamais, pour faire vivre l'évenement et accueillir sourires aux lèvres, les habitués, les journalistes, les producteurs, les acteurs ou les réalisateurs.

Le festival de Luchon débute ce mercredi 6 février. La soirée de clôture se déroulera samedi 9 février avec la distribution des prix pour les fictions.
Les gilets rouges sans qui le festival ne pourrait pas exister sont sur les chapeaux de roues pour distribuer les acrréditations et informer les visiteurs. Et, s'il existe encore des incertitudes liées à une mise en route tardive, la météo offre son plus beau visage aux premiers festivaliers.

Sophie Pointaire et Jean-Pierre Duntze sont allés à leur rencontre :
La renaissance du festival de Luchon
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival de luchon économie médias télévision