Flamme olympique à Toulouse : portraits croisés de deux femmes engagées dans le sport qui vont assurer le relais

Plus sur le thème : Plus sur le thème :

Ce vendredi 17 mai 2024, plus d'une centaine de relayeurs vont porter la flamme olympique dans le département de Haute-Garonne jusqu'à Toulouse. Parmi eux, des sportifs reconnus et des citoyens engagés. Hayet Belaroussa a réussi à faire venir le Tour de France dans son quartier. Florence Delgal est championne de para-badminton. Portraits croisés.

Lorsqu'elle a appris la nouvelle en janvier dernier, Hayet Belaroussa avait du mal à y croire. La jeune femme de 21 ans est porteuse de la flamme olympique ce vendredi 17 mai 2024 à Toulouse. Elle assure un relais en amont de l'arrivée finale au stade Ernest Wallon où sera allumé le chaudron. Florence Delgal, elle, a été désignée capitaine de ce relais de la flamme olympique en Haute-Garonne au nom de la fédération de badminton.

"La preuve que l'engagement paie"

Présidente de l'association Média-Pitchounes, Hayet Belaroussa s'investit pleinement pour la pratique du sport dans les quartiers prioritaires de Toulouse. Parmi les combats qu'elle a remportés haut la main en prenant le président de la République à témoin : le passage du Tour de France dans son quartier de Bagatelle en 2019. La même année, elle est récompensée d'un trophée des talents de la diversité.

"C'est un énorme sentiment de fierté et d'honneur. C'est l'aboutissement de beaucoup de projets", nous déclarait Hayet lorsqu'elle a appris qu'elle serait porteuse de la flamme olympique dans sa ville de Toulouse. "Certes, c'est moi qui porterai cette flamme olympique, mais il y a beaucoup de monde avec moi derrière. Ça fait plus de 10 ans que je suis dans la vie associative", précise celle qui est devenue président de Media-Pitchounes.

Je pense que c'est un beau symbole. C'est la preuve que l'engagement paie.

Hayet Belaroussa, présidente de l'association Media-Pitchounes

Plus d'une centaine de porteurs de la flamme olympique vont se relayer lors de cette journée du vendredi 17 mai en Haute-Garonne. Des bénévoles, des sportifs amateurs mais aussi des champions et championnes. Tous choisis pour leurs valeurs et leur investissement personnel.

La championne de parabadminton, Florence Delgal, capitaine

Après quatre titres de championne de France, Florence Delgal a décroché le titre de capitaine du relais collectif de la flamme olympique en Haute-Garonne. L'enseignante, âgée de 57 ans, a été sélectionnée au nom de la fédération de badminton.

Paralysée à la suite d'un accident de voiture, Florence Delgal découvre le parabadminton, il y a une dizaine d'années, en rejoignant le club de Blagnac. Depuis, elle multiplie les titres de championne en double dames et s'investit quotidiennement dans la promotion du parasport. Y compris en classe, avec ses élèves.

Ils savent que je fais du badminton, ils me suivent et me soutiennent beaucoup.

Florence Delgal, championne de para-badminton et capitaine du relais

C'est son fils qui a présenté sa candidature, entérinée par la suite par l'organisation de Paris 2024. Florence Delgal est particulièrement fière d'être de la fête. Et ce vendredi 17 mai, c'est une occasion supplémentaire pour la championne de "montrer que les personnes en situation de handicap ont autant de mérite".

Retrouvez en direct et en intégralité le parcours de la flamme sur notre chaîne dédiée France.tv Paris 2024.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité