• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Foot : Toulouse Bastia match nul 1 partout

© AFP
© AFP

Toulouse n'a pu faire mieux que match nul à domicile face à Bastia (1-1), qui menait au score à un quart d'heure de la fin, samedi soir pour le compte de la 21e journée de championnat.

Par SC+AFP

Incapables de s'imposer au Stadium depuis le 8 novembre 2014, et une victoire face à Metz (3-0), les Toulousains stagnent dangereusement aux abords de la zone rouge (16e) avec deux points d'avance seulement sur Evian Thonon-Gaillard, premier relégable, qui se déplacera dimanche au Parc des Princes pour y affronter le PSG. Bastia, désormais invaincu depuis quatre matchs en L1 (15e), compte le même nombre de points que Toulouse.
Les Toulousains, sans Aguilar, leur habituel capitaine, ont débuté la rencontre dans un inhabituel 4-1-4-1 avec notamment la première titularisation de Kana Biyik, l'ex-défenseur central rennais, arrivé au mercato pour stabiliser une défense aux abois (32 buts encaissés en 20 matchs).
Les Corses, qui ont créé la sensation le week-end dernier en terrassant le PSG à Furiani (4-2), étaient quant à eux privés de leur habituel gardien, Aréola, remplacé par Leca. Ce dernier, malgré une nette domination territoriale des Toulousains, n'a jamais eu l'occasion de se mettre en évidence, bien aidé par la fébrilité technique d'un TFC incapable de se montrer dangereux avant une frappe de peu au-dessus de Regattin (30).
C'était un sursaut plus qu'un élan, puisque les hommes de Casanova, à part un tir contré de Ben Yedder (34), n'allaient plus jamais inquiéter le portier insulaire avant la pause.
Trois minutes après le retour des vestiaires, les Toulousains payaient au prix fort leur indigence sur un ballon contré par Koné qui heurtait le poteau, puis la cuisse d'Ahamada, pour offrir aux Corses l'ouverture du score (0-1, 48).
Alors que la semaine précédente avait mis en lumière une crispation certaine dans un vestiaire nullement préparé à lutter pour le maintien en début de saison, le TFC a sauvé les meubles grâce à Braithwaite, sorti du onze titulaire à l'issue de l'échauffement, mais finalement buteur providentiel d'une frappe de 20 mètres, douze minutes après son entrée sur la pelouse (1-1, 77e).
Malgré un forcing désespéré des Toulousains en fin de match, les Corses ont tenu bon. La lutte pour le maintien continue pour les deux équipes.

Reportage Serge Djian et Eric Coorevits

TFC Bastia

Sur le même sujet

Hérault : un repas en mer en barbecue boat, avec baignade... ça vous dit ?

Les + Lus