Fuite stupéfiante : un suspect chute du deuxième étage du commissariat avant de se faire interpeller dans le métro

Un homme de 21 ans, suspecté dans une affaire de braquage, a tenté une évasion audacieuse du commissariat central de Toulouse (Haute-Garonne), dimanche 4 janvier. Après avoir sauté du deuxième étage, il a tenté de s'enfuir dans le métro mais sera rapidement appréhendé par les forces de l'ordre.

Le jeune homme était prêt à tout pour prendre la poudre d'escampette. Sauter du deuxième étage du commissariat, rejoindre le métro et de ramper jusqu'à l'intérieur d'une rame. Il sera finalement appréhendé par les forces de l'ordre.

Mis en cause dans une affaire de braquage un individu âgé de 21 ans a tenté de fuir les locaux de la division de la criminalité organisée et spécialisée (anciennement PJ) du commissariat central de Toulouse (Haute-Garonne). Sa garde à vue touchait à sa fin lorsque le jeune homme s'est mis à courir dans un couloir du commissariat avant d'atteindre une fenêtre et de sauter, malgré la hauteur vertigineuse. Il se sort quasiment indemne de cette chute de plusieurs mètres.
Assez dans tous les cas pour rejoindre la bouche de métro du Canal du Midi. Là, en tentant de s'enfuir en sautant les tourniquets, il chute dans les escaliers. Il tentera tant bien que mal de monter à bord d'une rame de métro. Mais une passagère va activer l'alarme. Les forces de l'ordre n'ont plus à le cueillir. Retour par la case "commissariat" pour l'adepte de la grande évasion.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité