• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La gauche remporte les élections municipales d'Auterive (Haute-Garonne)

La commune de Haute-Garonne a dû organiser des élections municipales anticipées suite à des démissions en cascade. Ce dimanche, les habitants ont le choix entre 3 listes qui se maintenues au second tour. / © Emmanuel Wat France 3 Occitanie
La commune de Haute-Garonne a dû organiser des élections municipales anticipées suite à des démissions en cascade. Ce dimanche, les habitants ont le choix entre 3 listes qui se maintenues au second tour. / © Emmanuel Wat France 3 Occitanie

La commune de Haute-Garonne a dû organiser des élections municipales anticipées suite à des démissions en série. Ce dimanche, la liste de René Azéma, candidat de la gauche plurielle, l'emporte.

Par FV et DG

René Azéma l'emporte finalement au second tour des élections municipales d'Auterive. Avec 56 % des voix, le candidat de la gauche devance largement les deux autres listes en lice. 

Dimanche dernier, il était déjà à deux doigts et même à deux voix de la victoire. La liste "Auterive autrement" a manqué de peu son élection dès le premier tour des municipales. Arrivée en tête avec 49,97 % des suffrages, l'équipe de René Azéma n'était pas passé loin de la victoire dès le premier tour mais n'avait pas obtenu la majorité absolue nécessaire.

Le second tour des municipales voyait donc ce dimanche s'affronter les trois mêmes listes : "Auterive autrement", liste de la gauche plurielle, "Ensemble, continuons d'agir" liste dirigée par Nadine Barre, dont le candidat en deuxième position n'était autre que le maire sortant Jean-Pierre Bastiani proche de l'UDI ; et enfin "Auterive 2018, ville sereine". Cette dernière liste était conduite par Joëlle Teissier, ancienne adjointe, qui se dit apolitique et qui a décidé de se maintenir au second tour malgré sa troisième place.
Au premier tour, la participation à ces élections n'avait pas été très forte. On comptait alors 57% de taux d'abstention.

Nadine Barre obtient un peu plus de 31 % ce dimanche soir. Joëlle Teissier est largement distancée avec 12 % des voix. 

Des élections municipales organisées suite à des démissions en série au sein de l'ancienne équipe. La ville d'Auterive, 9500 habitants, bascule donc une nouvelle fois : en 2008, la gauche avait mis fin à près de 20 ans de mandats de Jean-Pierre Bastiani mais divisée en 2014, elle n'avait pas réussi à empêcher l'ancien maire de gagner les élections. Mais les trois premières années de son mandat ont été marqué par des tensions au sein de son équipe et de multiples démissions.

C'est donc René Azéma, leader de l'opposition ces trois dernières années, qui va devenir le nouveau maire d'Auterive à la tête d'une équipe constituée de membres du PS, du PCF, d'écologiste mais aussi d'habitants de la commune sans carte politique. 

A lire aussi

Sur le même sujet

le MHB enfin victorieux en ligue des champions

Les + Lus