Haute-Garonne : 5 morts dans une maison de retraite suite à une intoxication alimentaire

La maison de retraite La chêneraie à Lherm en Haute-Garonne / © C.Romain/France 3 Occitanie
La maison de retraite La chêneraie à Lherm en Haute-Garonne / © C.Romain/France 3 Occitanie

Cinq personnes ont trouvé la mort suite à une intoxication alimentaire dans un EPAHD à Lherm en haute-Garonne.
24 résidents de la maison de retraite "La chêneraie" auraient été touchés par cette intoxication.

Par Juliette Meurin

L'intoxication alimentaire s'est vraisemblablement produite lors du dîner de ce dimanche 31 mars.
Selon le parquet de Toulouse, 24 résidents de l'établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) « La Chêneraie » à Lherm auraient été touchés.
5 personnes âgées de 72 à 95 ans sont décédées. 19 personnes sont sous surveillance médicale depuis ce dimanche soir dont 16 en urgence relative sans que le pronostic vital de l'une d'elle ne soit engagé.

Différents établissements de santé ont été mobilisés pour accueillir les personnes âgées concernées.

Un poste de commandement a été mis en place sur site ainsi qu’un centre d’accueil des familles (salle des fêtes, place de l’église à Lherm). Une cellule psychologique a été mise en place ce lundi matin.

Les familles peuvent s’adresser au numéro suivant pour tout renseignement : 05 62 23 27 22.

Les repas étaient produits sur place selon le groupe Korian

Des investigations sont en cours pour déterminer l’origine de l’intoxication alimentaire présumée.
Selon l'ARS, l'Agence Régionale de Santé, des repas témoin ont été mis sous séquestre et conservés pour ces investigations.
Dans un communiqué de presse, le groupe Korian qui gère l'établissement nous indique que les repas sont produits sur place avec ses propres équipes de cuisine. Le dernier contrôle d'hygiène réglementaire réalisé par un bureau d'étude externe a été effectué le 12 février dernier. Et les résultats étaient conformes.

L'un des responsables du groupe Korian a fait une déclaration à la presse ce lundi en fin de journée sans répondre aux questions.
 

Ouverture d'une enquête pour homicides et blessures involontaires

Dans un communiqué de presse, le procureur de la république indique qu'une enquête pour homicides et blessures involontaires a été confiée à la Section des Recherches de la Gendarmerie de Toulouse et à la Brigade des Recherches de la Compagnie de Gendarmerie de Muret.
Des prélèvements à visée d'analyse toxicologique et biologique ont été réalisés par les techniciens en investigation criminelle de la Gendarmerie
Nationale. 
L'institut de Médecine légale de Toulouse a été immédiatement requis afin d'effectuer tous les examens utiles. L'autopsie des victimes décédées sera pratiquée dans les prochaines heures.

Le groupe Korian venait de reprendre l'établissement

Ouvert en 2006, cet EHPAD appartient au groupe Korian depuis le 18 février dernier. Il héberge 82 résidents dont 17 personnes accueillies en unité protégée (maladies Alzheimer et apparentées).

En 2017, dans une maison de retraite du groupe Korian à Lyon 13 résidents sont morts de la grippe en 15 jours. Des familles avaient accusé le groupe de négligence.


En images, le reportage de Christophe Romain et Frédéric Desse

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus