Haute-Garonne : Camille, 7 ans, appelle le numéro des pompiers et sauve la vie de son père inanimé

Camille, 7 ans, a sauvé son père inanimé en composant le 18 / © Sapeurs pompiers de la Haute-Garonne
Camille, 7 ans, a sauvé son père inanimé en composant le 18 / © Sapeurs pompiers de la Haute-Garonne

Son père venait de perdre connaissance. En composant le numéro des pompiers, le 18, comme sur la chaîne télé pour enfants Gulli, Camille, une petite fille âgée de 7 ans lui a sauvé la vie.

Par Vincent Albinet

C'est une belle histoire que racontent les pompiers de la Haute-Garonne sur leur page Facebook.

Celle de Camille, une petite fille âgée de 7 ans, qui, la semaine dernière, se trouvait seule avec son père lorsque celui-ci, atteint d'une pathologie chronique, a perdu connaissance.

Camille a alors fait preuve d'un sang froid exemplaire et a aussitôt composé le 18. "Une alerte claire, circonstanciée et localisée", soulignent les pompiers de la Haute-Garonne.

Elle a fait comme elle avait vu faire sur la chaîne de télé pour enfants qu'elle regarde depuis l'âge de 3 ans, sur le canal...18 !

En attendant les pompiers, la petite fille a regroupé les médicaments que prend son père pour pouvoir leur remettre à leur arrivée. Elle a ensuite attendu et accueilli les secours.

Son geste a sauvé la vie de son père, selon le Centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (Codis) de la Haute-Garonne, qui l'a transféré en urgence à l'hôpital.

"C'est assez énorme, souligne le pharmacien colonel des pompiers de la Haute-Garonne Thierry Lacombe. Nous sommes en admiration devant cette enfant qui a eu le réflexe, le sang-froid et l'attitude que les adultes n'ont malheureusement pas toujours. 

Pour rendre hommage à Camille qui les a littéralement bluffés, les pompiers l'ont invitée, avec sa mère, et son père sorti de l'hôpital, mercredi à leur congrès, qui se tient actuellement à Labège.

Elle y a rencontré Sapy et Pompy, les mascottes des services de secours de la Haute-Garonne. Camille est repartie avec un sapeur pompier en peluche que les soldats du feu distribuent normalement aux petites victimes dans les ambulances. 

Depuis, elle emporte l'ourson dans son cartable pour aller à l'école.



 

Sur le même sujet

Agression d'une enseignante à Agde : une parent d'élève gifle l'enseignante

Les + Lus