Haute-Garonne : l'ancien député, Jean-Louis Idiart, est mort renversé par le conducteur d'une voiture

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sylvain Duchampt .

Renversé par le conducteur d'une voiture, l'élu socialiste, Jean-Louis Idiart est mort mercredi 30 novembre. L'ancien contrôleur des impôts aura été député de Haute-Garonne pendant vingt ans à l'Assemblée nationale sur la circonscription du Comminges. Il avait 72 ans.

La nouvelle du décès de Jean-Louis Idiart a été révélée par la présidente de la région Occitanie, Carole Delga sur son compte Facebook, jeudi 1er décembre 2022 : 

"Jean-Louis Idiart aimait les fleurs, aimait passionnément le Comminges et le Savès, et ses habitants. À travers son engagement de militant socialiste, puis d’élu, il a toujours servi ses concitoyens, et nos valeurs. Je partage cette photo de l’église de Portet d’Aspet, avec des roses, aux couleurs de l’Occitanie, pour témoigner de mon affection et pour garder espoir, malgré la tristesse si lourde de sa disparition".

L'ancien élu socialiste a rendu son dernier souffle mercredi 30 novembre à l'hôpital Purpan de Toulouse. Quelques jours plus tôt, un conducteur en voiture l'avait renversé à Mazères-sur-Salat (Haute-Garonne).

Ancien contrôleur des impôts, Jean-Louis Idiart sera élu conseiller général de Haute-Garonne de 1988 et à 2015 et député de la 8e circonscription de Haute-Garonne durant 19 ans, de 1993 à 2012. Jean-Louis Idiart était âgé de 72 ans. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité