Haute-Garonne : une marche silencieuse pour Lisa et Damien à Mirepoix ce samedi matin

Une marche silencieuse a eu lieu ce samedi matin à Mirepoix-sur-Tarn, où le pont suspendu s'est effondré le lundi 18 novembre provoquant la mort d'une jeune fille de 15 ans et d'un père de famille. La marche était à l'initiative des enfants. Des centaines de manifestants ont participé.
Près de 1.000 personnes participent ce samedi matin à la marche silencieuse en hommage aux victimes de l'accident
Près de 1.000 personnes participent ce samedi matin à la marche silencieuse en hommage aux victimes de l'accident © Régis Guillon - France 3 Occitanie
Une marche silencieuse a eu lieu ce samedi matin à Mirepoix-sur-Tarn, au nord de Toulouse. Le lundi 18 novembre, Lisa Nicaise, 15 ans, et un père de famille, Damien Calvel, ont péri dans l'effondrement du pont de cette commune qui enjambe le Tarn.

Ce sont les enfants de l'école du Soulèdre, en tête de cortège, qui sont à l'origine de cette marche.  Des roses blanches ont été déposées pour Lisa des roses fuchsia pour Damien Calvel. Des centaines de personnes ont participé dans le silence.

Les deux familles se connaissaient, elles avaient tissé des liens d'amitié depuis que Lisa avait été gardée par un membre de la famille de Damien.

Le 18 novembre, à 8h10, le tablier du pont s'était effondré sur 20 mètres. Un poids lourd le traversait, ainsi qu'une Renault clio qui arrivait en face. Ils avaient fait une chute de 19 mètres de haut. La passagère de la voiture et le conducteur du camion ont été tués.

En vidéo, le reportage de Régis Guillon et Nathalie Fournis
 



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident faits divers routes économie transports