Haute-Garonne : la renaissance du Printemps du rire

Faute de subventions, il a failli disparaître en 2015. Mais le festival le Printemps du rire a survécu. Cette 23ème édition, synonyme de renaissance, est même un succès. 

85 spectacles, sur 31 jours et dans 40 salles différentes : les chiffres parlent d'eux mêmes, le Printemps du rire est une "grosse" machine...
Il a pourtant vécu des moments difficiles, qui ont compromis jusqu'à son existence, il y a trois ans.

Les finances - le nerf de la guerre - ont manqué et désormais soutenu par le département de la Haute-Garonne, le festival fonctionne avec un budget divisé par deux. 
Nouveaux partenaires, nouveau projet : le Printemps est en pleine renaissance. Et s'ouvre non plus seulement aux one man show mais également au théâtre dit d'humour. 

Le public en tout cas est au rendez-vous. La 23ème édition qui vient de s'achever est un succès...

Voir le reportage de Claire Sardain et Jean-Luc Pigneux, de France 3 Occitanie :