Haute-Garonne : un homme de 42 ans abattu dans la rue à Saint-Michel, l'auteur du coup de feu capturé par le GIGN

Un homme de 42 ans est mort en pleine rue, à Saint-Michel, près de Cazères en Haute-Garonne, ce mardi 1er juin vers 17h45. L'auteur du coup de feu a été identifié dans la commune voisine de Montberaud. Après un échange de coups de feu, il a pu être capturé par le GIGN appelé en renfort.

Saint-Michel (Haute-Garonne) - un homme de 42 ans abattu en pleine rue, près de l'église. La gendarmerie et les équipes scientifiques et techniques enquêtent chez lui - 2021.
Saint-Michel (Haute-Garonne) - un homme de 42 ans abattu en pleine rue, près de l'église. La gendarmerie et les équipes scientifiques et techniques enquêtent chez lui - 2021. © FTV S.Duchampt.

Ce mardi 1er juin vers 17h45, les habitants du village de Saint-Michel (350 habitants), près de Cazères en Haute-Garonne, ont découvert un homme de 42 ans allongé au sol dans la rue près de l'église : malgré leur intervention rapide, les pompiers n'ont pu que constater que la victime était morte d'un tir d'arme à feu.

Saint-Michel (Haute-Garonne) - un homme de 42 ans abattu en pleine rue, près de l'église. Le GIGN a pu capturer l'auteur du coup de feu - 2021.
Saint-Michel (Haute-Garonne) - un homme de 42 ans abattu en pleine rue, près de l'église. Le GIGN a pu capturer l'auteur du coup de feu - 2021. © FTV S.Duchampt

Sous la supervision du procureur du tribunal judiciaire de Saint-Gaudens - Christophe Amunzateguy - l'enquête a été menée par les gendarmes de Muret et de la communauté de brigades de Cazères : leurs constatations sur les lieux du drame, dans la maison de la victime où avaient été entendues les détonations, ainsi que l'interrogatoire des témoins présents sur place, ont permis de remonter la piste de l'auteur du coup de feu, dans le village voisin de Montberaud.

Les enquêteurs ont reçu le renfort des hommes du GIGN (groupe d'intervention de la Gendarmerie Nationale) de l'antenne de Toulouse : vers 22h, ils sont parvenus à capturer le suspect après un échange de coups de feu.

Au cours de l'intervention, l'homme, qui serait âgé de 28 ans, a été légèrement blessé, ainsi qu'un des gendarmes : il a été évacué pour recevoir les premiers soins et devait être placé en garde à vue dès que son état le permettrait.

Le procureur de la République de Saint-Gaudens a confié la suite de l'enquête à la brigade de recherches de la gendarmerie de Muret et à la section de recherches de Toulouse.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police sécurité justice violence