INFOGRAPHIES. Ce qu'il faut savoir sur les métiers qui recrutent en Occitanie durant la crise du Covid-19

Publié le

Le marché du travail en Occitanie est fortement impacté par la crise sanitaire. Fin octobre, le nombre d'offres sur la région a diminué sur un an de 22% soit 5600 offres en moins (Pôle emploi). Des métiers voient au contraire leurs besoins en recrutement augmenter. Lesquels ? Elements de réponse. 

Comme le révèle une étude de Pôle emploi sur " l'impact de la crise sanitaire", le marché du travail en Occitanie est très fortement impacté par le Covid-19. Les offres d'emploi ne cessent de diminuer. Dans le même temps, le nombre de demandeurs continue à progresser.

 

Au 2ème trimestre, l'emploi salarié total régional accuse une baisse annuelle de 1,8%  représentant une perte de près de 36 300 postes entre juin 2019 et 2020 (contre ‐2,3% en France). Depuis le début de la crise sanitaire, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi ne cessent de grimper. En septembre, ce dernier dépasse la barre des 600 000 personnes, niveau inégalé depuis le début de la série en 1996.

DIAG' TERRITORIAL - Les impacts de la crise sanitaire en Occitanie, Pôle Emploi



Soit 27 700  personnes supplémentaires sur un an correspondant à une augmentation de 4,8%.



Tous les secteurs d'activité enregistrent un recul des offres d'emploi sur un an mais certaines activités enregistrent un recul de moindre ampleur. C'est le cas de la construction, de la santé, de l'administration publique ou encore de l'hébergement médico‐social. Dans des proportions importantes. C'est ce que montre le graphique ci-dessous.


Le recul des recrutements affecte une grande variété de métiers. Pourtant, certains voient leurs besoins augmenter. Sans surprise, en octobre 2020, les métiers concernés touchent directement à la crise du Covid et aux mesures liées au confinement.

Les métiers de la santé

Il y les infirmiers, les personnels polyvalents des services hospitaliers, soins d'hygiène et de confort du patient pour répondre à la seconde vague du coronavirus dans les établissements de santé. Par exemple, au CHU de Toulouse  "plus de 1500 recrutements ont été réalisés dont plus de 700 contrats d’infirmiers et aide-soignants soit une augmentation des recrutements des personnels soignants de 6% en 2020 par rapport à 2019".

 

Au cours des 12 derniers mois, 14 978 offres d'emploi dans les métiers de la santé ont été enregistrées par Pôle emploi en Occitanie. Une majorité de contrats à temps complet (80%) et dépassant une durée de 6 mois (50%). Des offres concentrées à 55 % dans les départements de la Haute-Garonne, du Gard et de l'Hérault. Problème : le secteur connait d'importantes difficultés de recrutement en raison d'un manque de compétences des candidats et d'un déficit d'attractivité.

C'est d'ailleurs, le seul secteur où le nombre de professionnels qualifiés est déficitaire par rapport aux offres d'emploi. C'est trés explicite sur la courbe qui suit.

 
 

Les emplois liés au confinement

D'autres métiers proposant des offres d'emplois sont directement liés au confinement : téléconseil et télévente, conduite et livraison par tournées sur courte distance, relation commerciale auprès de particuliers. Le travail comme magasinier et préparateur de commandes est le troisième métier qui a le plus recruté en 2020 en Occitanie (626 offres). Des contrats majoritairement à temps plein pour une durée le plus souvent de moins de 6 mois.

Tous les métiers de la santé et du service à la personne affichent un déficit de personnes qualifiées. Les offres d'emplois ont explosé. Les offres sur le métier d'infirmiers généralistes ont augmenté de 132% en un an.

D'autres métiers profitent de la crise sanitaire. Notamment, les services de livraison mais aussi tous les métiers qui peuvent être exercés en télétravail.
 

Emploi et Insertion

Enfin au cours du mois d'octobre, le secteur du conseil en emploi et de l'insertion socioprofessionnelle a vu ses offres en hausse : 73 postes proposés sur l'Occitanie, soit 31 emplois supplémentaires à la même époque.

 

Car paradoxalement si les offres d'emplois baissent et que les demandes augmentent, il existe une nécessité à gérer cette vague de chômage qui va toucher toute la France. Ainsi, Pôle emploi va recruter 200 agents supplémentaires pour faire face aux prochains licenciements en Occitanie.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité