"Je l'ai vu à la télé. Antoine Dupont c'est mon joueur préféré", l'émotion des enfants au contact des stars du Stade toulousain

Une centaine de personnes ont été invitées à suivre un entraînement du Stade Toulousain, et à découvrir les coulisses des installations du club ce mercredi 3 mai. Une invitation lancée par le conseil départemental auprès d'enfants suivis par l'aide sociale à l'enfance, des personnes âgées mais aussi d'allocataires du RSA. Une manière de promouvoir la pratique sportive à tout âge et pour tout public..

Les tribunes d'Ernest-Wallon étaient bien remplies lors de l'entraînement du Stade Toulousain mercredi 3 mai. Une centaine de personnes de toute la Haute-Garonne étaient invitées grâce à l'initiative du conseil départemental de Haute-Garonne, à rencontrer les stars de l'équipe entraînée par Ugo Mola. 

Ces invités sont tous soutenus par la collectivité : des jeunes accompagnés par la protection de l'enfance, des personnes âgées, en situation de handicap ou allocataires du RSA par exemple. En plus de l'entraînement, ils ont pu profiter d'une visite commentée des installations du stade.

Antoine Dupont, "c'est mon joueur préféré"

Dans le public, beaucoup d'enfants. "J'aime bien le rugby, j'adore les joueurs. Dans le sport, j'aime les plaquages" avoue l'un d'eux. Cindy, elle, n'était jamais venue au stade. "J'aime le rugby, parce qu'à l'école, il y en a qui me propose d'en faire". Ces écoliers en vacances ne sont pas des spécialistes mais ils connaissent tous un joueur : Antoine Dupont. "Je l'ai vu à la télé, c'est mon joueur préféré. Il est le meilleur !" sourit une autre.

Les joueurs du Stade ont joué le jeu en signant des autographes et en prenant des photos avec le public après leur séance d'entraînement. "Je me rappelle d'être venu 2-3 fois aussi quand j'avais leur âge" se souvient le pilier Cyril Baille. "Ce sont des choses qui marquent. On voit qu'ils ont des étoiles dans les yeux. Ce n'est que du bonheur pour eux, et pour nous aussi."

Cette journée, c'est aussi l'occasion de sensibiliser à la pratique du sport pour ces personnes en difficulté qui n'ont pas forcément l'opportunité d'en faire. "C'est important d'avoir une mixité entre la solidarité, et le rugby, porteur de valeurs" estime Sébastien Vincini, président du conseil départemental de Haute-Garonne. "C'est une manière de faire découvrir l'envers du décor de ce sport, dans un stade mythique."

Chaque année, le département soutient 1.300 associations et 600 écoles de sport. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité