La justice rejette le recours de Siemens contre l'attribution du marché de la 3e ligne de métro de Toulouse

Le Tribunal Administratif de Toulouse vient de rejeter, mercredi 2 décembre, un recours de Siemens. Le constructeur allemand dénonçait l'attribution du marché de la 3ème ligne de métro de Toulouse au français Alstom.
Le projet de troisième ligne de métro à Toulouse représente un budget de 713 millions d'euros.
Le projet de troisième ligne de métro à Toulouse représente un budget de 713 millions d'euros. © PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI/MAXPPP
C'est un "ouf" de soulagement que pousse ce mercredi 2 décembre Tisséo, en charge du réseau de transports en commun de Toulouse. Le Tribunal administratif vient de rejeter le recours juridique engagé, le 24 novembre dernier, par le constructeur Siemens afin de contester l'attribution du marché public de la 3e ligne de métro à Alstom France. 

Le groupe international d'origine allemande estimait ne pas avoir eu assez d'informations de la commission d'appel d'offres de ce marché public de 713 millions d'euros et souhaitait obtenir des éléments permettant de justifier le choix Alstom dans ce dossier. 

Suite au lancement de cette procédure, la signature officielle avec le constructeur français avaient été repoussée jusqu'à nouvel ordre. Tisséo et Alstom vont pouvoir prendre à nouveau rendez-vous pour relancer ce projet particulièrement attendu.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
métro économie transports transports en commun justice société