La chimiothèque Nationale sera hébergée à Toulouse sur le site Sanofi

Sanofi signe un partenariat avec le CNRS / © Sanofi
Sanofi signe un partenariat avec le CNRS / © Sanofi

65 000 molécules issues des plus grands laboratoires français seront regroupées à Toulouse dans une sorte de bibliothèque de molécules, une "chimiothèque" qui sera installée sur le site Sanofi.

Par Michel Pech

La recherche publique et la recherche privée s'associent

L'accord a été passé entre Sanofi et le CNRS mais aussi avec vingt six organismes publics dans la recherche biomédicale. Ces organismes vont conserver  leurs substances de synthèse et d'extraits naturels issus de la recherche publique dans un lieu unique en France, la "Chimiothèque Nationale".
L’accord prévoit en outre la possibilité de cribler plus de 30 000 composés sélectionnés par Sanofi, avec l’objectif commun d’identifier les molécules susceptibles de devenir de nouveaux candidats médicaments.

Un accord qui se veut "gagnant-gagnant"

L'objectif : constituer une collection complète  et en promouvoir la valorisation scientifique et industrielle principalement vers la chimie thérapeutique.
Cette collaboration avec la Chimiothèque Nationale permet à Sanofi d’élargir son champ de recherche à des milliers de nouvelles molécules prometteuses.
Grâce à cet accord, la Chimiothèque Nationale va bénéficier d’un équipement et d’une prestation de pointe pour faciliter le criblage de cette importante et précieuse banque de substances sur de nombreuses cibles biologiques. Cette collaboration va notamment permettre de renforcer les ponts entre la recherche fondamentale et le développement de médicaments candidats.


La Chimiothèque sera hébergée sur le site Sanofi à Toulouse / © Sanofi
La Chimiothèque sera hébergée sur le site Sanofi à Toulouse / © Sanofi

Vidéo : le reportage de Amélie Poisson et Jean-Yves Bascands

La chimiothèque

 

Sur la Chimiothèque Nationale

Initiée par le CNRS, la Chimiothèque Nationale (CN) est un groupement de laboratoires académiques de recherche en chimie ayant le statut juridique de groupement d’intérêt scientifique et regroupe aujourd’hui une quarantaine d’établissements d’enseignement supérieur ou organismes de recherche. Son objectif est de constituer une collection de substances de synthèse et d’extraits naturels disponibles dans les laboratoires membres et d’en promouvoir la valorisation scientifique et industrielle, principalement à l’interface chimie/biologie (chimie thérapeutique). La CN référence aujourd’hui 60 000 composés de synthèse et 14 500 extraits naturels. Elle a permis la mise en place de nombreuses collaborations scientifiques en France et à l’étranger.

Informations complémentaires : www.chimiotheque-nationale.org

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus