La radio Toulouse FM en phase d'être rachetée par le groupe Rossel La Voix

Publié le Mis à jour le
Écrit par Justine Salles

Le groupe Rossel La Voix est en phase finale de négociation pour l'acquisition de la radio indépendante Toulouse FM. "La Voix du Nord" et "Nord Eclair" appartiennent déjà au groupe de presse européen.

Nouveau rachat. Créée en 2008 par le groupe de médias Mediameeting, la station était devenue la première radio locale à Toulouse et en Haute-Garonne avec 5,4% d'audience cumulée, atteignant ainsi un record : +26% sur l'agglomération toulousaine selon le dernier bilan de Médiamétrie.

Après 14 ans d'indépendance, Toulouse FM devrait donc être reprise par le groupe franco-belge Rossel.

Pour nous, c'est une très bonne nouvelle. Nous avions conscience que pour que Toulouse FM, déjà radio leader locale, puisse casser le plafond de verre et prendre plus d'ampleur encore, il fallait qu'elle ait des moyens supplémentaires, tout en gardant ses fondamentaux.

Sylvain Athiel, directeur du pôle broadcast de Mediameeting

L'équipe actuelle resterait ainsi inchangée... De même pour la localisation des studios, installés dans la Ville rose. "Le format a pour ambition de rester sur la même lignée : jeune, dynamique et de proximité", explique Sylvain Athiel. Cela afin de "ne pas reproduire l'histoire malheureuse et les cicatrice mal refermées liées au rachat de Sud radio."

Signature cet automne

Le "Groupe Rossel La Voix"  anciennement "Voix du Nord Investissement"   possède déjà quelques médias dont "La Voix du Nord", "Nord Eclair", "Contact FM", "RDL" dans la région mais également "Direct FM" et "Champagne FM" sur la région de Metz et Nancy. Au niveau national, il détient "Le Soir" et "RTL Belgique".

Les repreneurs sont des gens que nous connaissons bien puisque nous les côtoyons depuis longtemps. Aujourd'hui, une radio ou un journal seul n'est plus tellement légitime; il faut des nouveaux services, moyens et modes de fonctionnement pour lui permettre de prendre le virage que connaît notre métier dans les meilleures conditions.

Sylvain Athiel, directeur du pôle broadcast de Mediameeting

Bien engagée, la vente devrait probablement être finalisée d'ici la fin de l'année, sous validation de l'Arcom (ex-CSA), qui contrôle le maintien de l'équilibre des programmes.