Latifa Ibn Ziaten, mère de la 1ère victime de Mohammed Merah, lauréate du prix de la fondation Grand Rabbin Joseph Cohen

Latifa Ibn Ziaten / © Ludovic Marin/AFP
Latifa Ibn Ziaten / © Ludovic Marin/AFP

La mère d'Imad Ibn Ziaten, première victime de Mohammed Merah à Toulouse, vient de recevoir le prix de la fondation Grand Rabbin Joseph Cohen, a-t-on appris dimanche 17 novembre 2019. Cette fondation, qui oeuvre "à rapprocher les hommes", a été créée par Michel Cohen-Colin, suite au procès Papon.

Par Marie Martin

Le prix de la fondation Grand Rabbin Joseh Cohen 2019 vient donc d'être décerné à Latifa Ibn Ziaten. La mère d'Imad Ibn Ziaten, militaire et première victime de Mohammed Merah à Toulouse, le 11 mars 2012, a fondé, après la mort de son fils, l'association IMAD pour la jeunesse et la paix, dont le but est de venir en aide aux jeunes des quartiers en difficulté.

La fondation Grand Rabbin Joseph Cohen a, elle, été fondée en 1998 par Michel Cohen-Colin. Le père de ce dernier était le grand rabbin de Bordeaux, durant la seconde guerre mondiale. Michel Cohen-Colin a témoigné au procès de Maurice Papon. C'est à la suite de cela qu'il décide de créer cette fondation, afin de poursuivre l'oeuvre de son père.

Cette fondation, qui ne reçoit pas de dons, distingue des actions individuelles ou collectives. En 2018, elle a récompensé deux associations : l'antenne suisse d'une association internationale portant secours aux migrants en mer Mediterranée, SOS Méditerranée et une association américaine, Equal Justice Initiative, organisation à but non lucratif basée à Montgomery, en Alabama, qui fournit une représentation légale aux prisonniers condamnés à tort, aux prisonniers pauvres sans soutiens juridiques conséquents et à ceux qui se sont vu refuser un procès équitable.

Sur le même sujet

Les + Lus