Le combat d'un père toulousain pour empêcher les départs vers le jihad

Il y a un an et demi, son fils de 15 ans, scolarisé au Lycée des Arènes, partait en Syrie pour faire le djihad. Son père, qui avait pu le récupérer à la frontière turque, a fondé une association pour aider les familles confrontées à cette situation

"Jeunesse républicaine contre l'Endoctrinement" : c'est le nom de l'association fondée par le père de ce lycéen de 15 ans du lycée des arènes, qui était parti en Syrie fin décembre 2013, accompagné d'un autre adolescent toulousain.

Depuis, les deux adolescents sont rentrés et le père de l'un des deux a décidé de venir en aide aux familles qui pourraient se retrouver dans la même situation. Son association aurait déjà fait échouer une quinzaine de projets de départ vers la Syrie.

Ce père, qui se dit menacé, a tenu à garder l'anonymat lorsque nous l'avons rencontré.

Voir en vidéo le reportage de Christophe Neidhart et Denis Tanchereau :