Le directeur du CNED-Toulouse déféré au parquet pour exhibitionnisme devant mineurs et suspendu de ses fonctions "à titre conservatoire"

Publié le Mis à jour le

Ce lundi 9 mai, le directeur du CNED-Toulouse a été déféré au parquet pour exhibitionnisme et usage de stupéfiants. Il avait été interpellé samedi 7 mai, le pantalon baissé se masturbant aux abords d'un événement sportif de l'AS Hersoise en la présence de plus de 400 enfants.

Ce lundi 9 mai, le parquet de Toulouse a ordonné une expertise médicale et un contrôle judiciaire à l'encontre du directeur du CNED-Toulouse. Il a été déféré en début d'après-midi pour exhibitionnisme devant des mineurs et usage de stupéfiants. Il a été immédiatement suspendu de son poste "à titre conservatoire"  par le recteur et une cellule de soutien psychologique a été mise en place pour les agents du CNED-Toulouse. 

Exhibitionnisme devant mineurs 

Ce samedi 7 mai, un homme suspect est remarqué aux abords du stade où jouent quelques 400 enfants de l'AS Hersoise. Il est finalement surpris par des parents pantalon baissé, se masturbant devant les enfants, un plug anal dans le postérieur. Poursuivi par des bénévoles du club et certain parents il est arrêté dans le petit bois non loin du stade. 

L'homme a priori drogué a résisté à la police venue l'interpeller, insultant les forces de l'ordre. Il aurait, a priori, consommé une drogue dite "dure". Le parquet lui fournira sa date de convocation, il comparaîtra libre.