Le meurtrier du frère de l'ancien joueur du TFC, Serge Aurier, sera jugé en mai 2024

Le meurtrier présumé de Christopher Aurier, frère cadet de l'international ivoirien Serge Aurier, ancien footballeur du TFC et du PSG, sera jugé devant la cour d'assises de la Haute-Garonne en mai 2024. Plus de trois ans après les faits. Le principal suspect s'était rendu au commissariat le lendemain des faits.

Frère du footballeur professionnel Serge Aurier et lui-même joueur de foot au Toulouse Rodéo au moment des faits, Christopher Aurier a été tué par balle à la sortie d'une boîte de nuit toulousaine le 13 juillet 2020. Le suspect était en état de récidive au moment des faits. Il s'est rendu de lui-même au commissariat central de Toulouse (Haute-Garonne).

Homicide volontaire et détention d'arme

Plus de trois ans après les faits, le principal suspect de l'affaire sera donc jugé devant les assises de la Haute-Garonne en mai 2024, c'est que nous a précisé l'avocat de la famille, joint par téléphone. Il comparaîtra pour homicide volontaire et détention d'une arme d'un calibre de 6,35 mm et de ses munitions. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Rappel des faits

Le 13 juillet 2020, Christopher Aurier, le frère du footballeur Serge Aurier est tué, par balle, à la sortie d'une boîte de nuit toulousaine. Blessé à l'abdomen, Christopher Aurier, 26 ans, avait été secouru sur les lieux, à la sortie d'une discothèque d'une zone industrielle en périphérie de Toulouse. Il avait succombé à ses blessures après son transfert à l'hôpital.

Un différend amoureux serait à l'origine de l'altercation. Le monde du football s'était alors associé à la peine de la famille, comme le TFC où Serge Aurier a joué de 2012 à 2015.

En mai dernier, près de trois ans après les faits, on apprenait que le principal suspect de l'affaire serait renvoyé devant les assises pour homicide volontaire et détention d'une arme. On connaît désormais la date du procès qui devrait se tenir sur 3 jours à partir de la fin du mois de mai 2024.