• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Législative partielle en Haute-Garonne : Laurence Arribagé (UMP) largement en tête, duel avec le PS Laurent Méric au second tour

Laurence Arribagé (au centre) au siège de l'UMP31 pendant le dépouillement / © P. Lagorce / France 3
Laurence Arribagé (au centre) au siège de l'UMP31 pendant le dépouillement / © P. Lagorce / France 3

La candidate de l'UMP sur la 3ème circonscription de la Haute-Garonne, Laurence Arribagé, arrive largement en tête du premier tour. Cette élection partielle fait suite à la démission de Jean-Luc Moudenc après son élection comme maire de Toulouse.

Par Fabrice Valery

Laurence Arribagé (UMP) arrive largement en tête du premier tour de l'élection législative partielle dans la 3ème circonscription de la Haute-Garonne, qui se déroulait simultanément aux élections européennes.

Elle devance de plus de 20 points le candidat socialiste Laurent Méric, qui sera son adversaire au second tour, dimanche 1er juin.

Les résultats sur la circonscription

  • Laurence Arribagé (UMP-UDI) : 44,14%
  • Laurent Méric (PS-PRG) : 24,16 %
  • Xavier Bigot (EELV) : 11,94 %
  • Fabrice Pezzuto (FN) : 9;59 %
  • Martine Croquette (FDG) : 6,65 %
  • Nicolas Rimaud (DVD) : 2,70 %
  • Clément Satger (solidarité et progrès) : 0,82 %

Arribagé a l'avantage sur Toulouse

A Toulouse, où Laurence Arribagé est deuxième adjointe au maire chargée des sports, la candidat de l'UMP a encore davantage creusé l'écart avec son adversaire socialiste :
  • Laurence Arribagé (UMP-UDI) : 46,89 %
  • Laurent Méric (PS-PRG) : 21,98 %
  • Xavier Bigot (EELV) : 13,48 %
  • Fabrice Pezzuto (FN) : 7,13 %
  • Martine Croquette (FDG) : 6,76 %
  • Nicolas Rimaud (DVD) : 3,04 %
  • Clément Satger (solidarité et progrès) : 0,71 %

Pas de consigne de vote pour les écologistes

Arrivé en troisième position, Xavier Bigot, le candidat d'Europe Ecologie Les Verts, a décidé de ne pas donner de consigne de vote pour le second tour, estimant que les électeurs sont assez grands pour choisir en conscience. 
Xavier Bigot, le candidat EELV / © Pacale Lagorce / France 3
Xavier Bigot, le candidat EELV / © Pacale Lagorce / France 3

Une question de timing

Avant même la fin du dépouillement, les responsables socialistes ont diffusé sur les réseaux sociaux, la photo d'un tract de Laurence Arribagé, où elle figure avec son suppléant Jean-Luc Moudenc le maire de Toulouse et dans lequel elle remercie les électeurs qui l'ont placée en tête au soir du premier tour.
Incongruité soulignée notamment par le directeur de campagne du candidat PS Laurent Méric : 

Les électeurs de la 3ème circonscription de la Haute-Garonne étaient appelés à voter ce dimanche 25 mai, en plus des élections européennes. Il s'agit de remplacer Jean-Luc Moudenc, élu député UMP en 2012 et démissionnaire après son élection comme maire de Toulouse en mars dernier.

En 2012, Jean-Luc Moudenc avait été élu à la faveur d'une bataille entre le candidat écologiste François Simon et un dissident socialiste Alain Fillola, alors maire de Balma. Cette circonscription avait été réservée par le PS à ses alliés écologistes, ce qui n'est pas le cas en 2014.

A lire aussi

Sur le même sujet

Occitanie : l'eau de baignade en mer est de bonne qualité, dans les lacs et rivières il y a des points noirs

Les + Lus