Législatives : le PS sauve le fief de Carole Delga et garde un siège de député en Haute-Garonne

Carole Delga / © MaxPPP
Carole Delga / © MaxPPP

Le PS, laminé en Haute-Garonne dès le premier tour, n'avait plus qu'une seule chance : Joël Aviragnet succèdera à Carole Delga dans le Comminges. Il a été élu au second tour face à Michel Montsarrat (En Marche!) avec... 91 voix d'avance !

Par Fabrice Valery

Cela aurait pu être un revers personnel pour Carole Delga, la présidente de la Région Occitanie, même si elle avait choisi, députée sortante de la 8ème circonscription de la Haute-Garonne, de ne pas se représenter : son candidat, Joël Aviragnet, ex-suppléant et même député quand Carole Delga était au gouvernement, a été élu au second tour face au candidat d'En Marche ! Michel Montsarrat. Mais le coup est passé près !

C'est donc le fiel du Comminges, la terre d'élection de la présidente de Région, que le PS est parvenu à sauver ce dimanche. Carole Delga s'était très investie dans la campagne aux côté du candidat socialiste. Elle était d'ailleurs dimanche soir avec le candidat pour le féliciter. 
Joël Aviragnet l'emporte avec seulement 91 voix d'avance sur son adversaire. 

Malgré la victoire dans la 8ème circonscription, le Parti socialiste de Haute-Garonne vit un camouflet historique : il avait emporté 9 des 10 sièges de députés en 2012 (même si par la suite Monique Iborra a été exclue du PS). Après les législatives 2017, il n'y a plus qu'un député PS dans le département. Une déroute inédite. 

Le premier secrétaire fédéral du PS 31, Sébastien Vincini, a demandé dimanche soir le départ de Jean-Christophe Cambadélis de la tête du PS et l'arrivée d'une nouvelle génération. Incarnée par Carole Delga ? 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

L'Auberge du Vieux Puits de Gilles Goujon aux portes du top 10 des meilleures tables du monde

Près de chez vous

Les + Lus