Ligue 1 : "Attention Brice", le tag insultant découvert dans les toilettes du parcage visiteurs, en marge de Nantes-Toulouse

Publié le Mis à jour le
Écrit par Léo-Pol Platet .

Lors de leur déplacement au stade de la Beaujoire de Nantes, les supporters toulousains ont découvert un tag mentionnant "Attention Brice!" dans les toilettes qui leur étaient réservées. Une référence à Brice Taton, supporter du TFC mort lors d'un déplacement à Belgrade (Serbie).

Après les chants des supporters niçois moquant la mort tragique d'Émiliano Sala, la saison dernière, on pensait avoir vu le pire en matière de discours haineux dans un stade. Ce dimanche 28 août, au stade de la Beaujoire, un tag découvert dans les toilettes du parcage visiteur, occupé par les Toulousains, a, malheureusement, prouvé le contraire. 

Un jeune homme de 28 ans mort en déplacement

En deux mots, "Attention Brice", ce tag fait référence au décès d'un supporter toulousain de 28 ans, mort lors d'un déplacement à Belgrade. Il avait fait une chute de quatre mètres, après avoir été poussé par des hooligans du Partizan Belgrade. Lourdement blessé, il était décédé des suites de ses blessures douze jours plus tard. En plus des mots, un dessin met en scène un bonhomme en train de tomber des escaliers. 

Le TFC "consterné"

Sur Twitter, le TFC a immédiatement réagi se disant "consterné par la découverte d'un tel message au stade de la Beaujoire". Puis précisant qu' "il est inadmissible de voir ça dans un stade ou ailleurs". Sur le même réseau social, le FC Nantes a également ce tag : "Le FC Nantes ne peut que condamner fermement de tels agissements et tient à apporter son soutien à la famille ainsi qu’aux proches de Brice Taton et mettra tout en œuvre pour retrouver l’auteur de ce message odieux".

Sportivement, Toulouse a connu cet après-midi sa première défaite de la saison. Alors que les Violets menaient (0-1) à la mi-temps, ils ont concédé trois buts en dix minutes au retour des vestiaires. Le prochain rendez-vous est fixé au mercredi 31 août et à la réception du Paris Saint-Germain.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité