Littérature : Kiabitou, le livre des communes de France aux noms insolites

Publié le

Tout le monde connait Montcuq dans le Lot, sachez que ce nom est loin d’être une exception. Hachiet-le-Grand, Oust, OÔ... Avec son dernier livre, Hanaé Lecasio propose un road movie joyeux à travers la France, pour savoir "Kiabitou" et comment s’appellent les habitants de ces villages aux noms improbables et savoureux.

C’est en passant dans un village de l’Aude au doux nom de Fourtou que l'auteure, Hanaé Lecasio, a eu l’idée de creuser cette histoire de noms de communes décalés, drôles et insolites. En effectuant des recherches plus approfondies, elle est tombée de sa chaise, allant de surprise en surprise.

Je me suis rendue compte qu’il y avait énormément de communes avec des noms insolites, drôles et se référant à l’orthographe proche comme le village Dauphin ou Baleine. Des mots qui rappellent les couleurs, le corps humain, des objets, des verbes. Surprenant!

×
Livre d'Hanaé Lecasio
Crédits : Hanaé Lecasio

Kiabitou toi ?

L’autrice de "Casse Bouche" n’a pas voulu jouer à l’historienne, "ce livre se veut léger, amusant, et en même temps instructif", explique la Toulousaine Hanaé Lecasio. "En ces temps moroses, ça ne peut que faire du bien".

Un Kiabitou, c’est quelqu’un qui habite à Bretagne sans être Breton et qui peut-être un Couchetar tout en résidant à Long Cochon dans le Jura. Il existe également des communes sans gentilé, le nom que l’on donne à leurs habitants.

La commune des Pauvres par exemple n’a pas de gentilé, mais le maire avec beaucoup d'humour, précise l'auteure, a su en donner l’explication, "c’est parce que les gens disent que l’on est des pauvres gens".  

Dans Kiabitou, nous partons à la découverte de 450 communes et villages de France qui méritent d'être connus, Hanaé Lecasio les a classés. Il y a les communes aux noms d’aliments, aux noms de couleurs, d’animaux, de villes et pays, de verbes, d’adjectifs ou encore aux noms évoquant le corps humain. Vous seriez surpris d’apprendre que les Soudanais et Soudanaises habitent la ville du Soudan en France, en Loire-Atlantique !

L’Occitanie, un territoire qui regorge de noms insolites

La palme pourrait revenir au Pas-de-Calais avec la commune de Hachiet-le-Grand et ses habitants, les Hachietoises et les Hachietois ou encore à ces deux communes, Poisson et Avril, qui ont fusionné le premier avril 1979, et dont les habitants s’appellent les Picheneilles. Mais la région Occitanie regorge, elle aussi de belles perles.

La commune de Touille avec ses habitants les Touilloises et Touillois, la commune Larée dans le Gers, Lacave en Ariège, le village Oust en Ariège où les gentilés sont des Oustoises et Oustois, ou encore le village OÔ en Haute-Garonne, encore une curiosité où les habitants sont les Onésienes et Onésiens.

Des noms à en perdre son latin même si Hanoé Lecario, elle, ne perd pas le nord avec ce deuxième livre Kiabitou qu’elle publie en autoédition, disponible sur internet et chez les libraires sur commande.

Près de 1000 noms de villes de France sont répertoriés dans cet ouvrage, mais l’autrice toulousaine n’a pas encore fait le tour de toutes ces communes aux noms improbables et drôles. Pensez que les habitants de Danger et Lataule s’appellent les Dangereux et les Taulards. Pour les amateurs, un deuxième opus devrait être publié.