• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Maire sortant mais pas encore candidat : la rentrée politique de Pierre Cohen à Toulouse

© Christophe Neidhardt / France 3 Midi-Pyrénées
© Christophe Neidhardt / France 3 Midi-Pyrénées

48 heures après son principal adversaire aux municipales de 2014, le maire de Toulouse a fait sa rentrée ce jeudi devant la presse : même s'il n'est pas encore investi par le PS, il a beaucoup été question de la campagne.

Par Fabrice Valery

Pierre Cohen ne veut pas s'exprimer en tant que candidat à sa propre succession au Capitole. Il ne sera désigné officiellement que le 10 octobre prochain par les militants socialistes. C'est donc en tant que maire de Toulouse qu'il a effectué ce jeudi sa rentrée politique devant les journalistes au Capitole.

Les transports et les travaux

Il a beaucoup été question de transports : le chantier du tram Garonne avance. Pierre Cohen assure que les premiers essais auront lieu en octobre et que la mise en service est toujours prévue en décembre, sans doute le 20. D'ailleurs à propos des travaux dans la ville, il indique que le temps est venu de "l'explication" aux Toulousains qui peuvent désormais voir les différentes transformations.
Il a aussi réagit à la proposition de son principal opposant, l'ancien maire UMP Jean-Luc Moudenc, qui souhaite relancer les études pour une seconde rocade, jugeant le projet inefficace et rappelant au passage que ce n'est pas lui qui y a mis fin en 2008 mais... le Grenelle de l'Environnement piloté alors par Jean-Louis Borloo !

La campagne des municipales 2014

En attente de sa désignation par les militants socialistes (dont il ne doute pas), le maire sortant a livré tout de même quelques réflexions sur la campagne, déjà lancée. Refusant de commenter les dissensions à droite entre l'UDI Christine de Veyrac et l'UMP Jean-Luc Moudenc, il est en revanche revenu sur la dispersion des listes à gauche. Notamment, la décision des écologistes de conduire une liste autonome, contrairement à 2008 : Pierre Cohen ne voit pas de différence entre lui et les Verts, estimant qu'ils ont à défendre un bilan commun devant les Toulousains. 

Retrouvez les commentaires et les éditos politiques sur notre blog "Midi-Pyrénées politiques".

A lire aussi

Sur le même sujet

Risque incendie dans le Gard : feu d'artifice annulé à Saint-Gilles

Les + Lus