Malgré des ventes records, le bénéfice d'Airbus en baisse de 11% pour l'année 2023

Le constructeur aéronautique Airbus publie ce jeudi 15 février les chiffres de son activité sur l'année 2023. Son bénéficie net a chuté de 11% l'an dernier, et ce malgré des ventes records.

3,8 milliards d'euros. C'est le bénéfice net sur l'année 2023 du constructeur aéronautique Airbus. Un chiffre "amputé par des charges passées dans son activité spatiale" précise le groupe dans un communiqué. 

Un bénéfice en baisse de 11% par rapport à l'année 2022, où la compagnie avait établie son record, avec 4,2 milliards d'euros de bénéfices net (c'était alors 1% de plus qu'en 2021). 

Le président exécutif d'Airbus Guillaume Faury, précise que ce résultat 2023 est "remarquable compte tenu de la complexité du contexte opérationnel". Sur l'année, le constructeur a livré 723 appareils à ses clients, et compte pousser le chiffre à 800 avions en 2024. 

Une année de commandes record

Si le bénéfice net du groupe ets donc en baisse, Airbus a pourtant établi un nouveau record dans son carnet de commandes, avec 2.094 appareils commandés en 2023 (à titre de comparaison, précédent record établi en 2013 était de 1.504 avions).

Air Asia, Turkish Airlines ou Indigo, font partie des clients ayant passé commande cette année. Le revenu total d'Airbus s'élève ainsi à 65,4 milliards d'euros.

Airbus n'est d'ailleurs pas le seul constructeur à enregistrer de très bonnes ventes en 2023. Le leader mondial des avions de transports régionaux ATR a vu ses commandes augmenter de 53% l'an dernier.