Météo : 2020, l'année la plus chaude à Toulouse depuis (au moins) 1922, il y a quasiment 1 siècle

Publié le
Écrit par Marie Martin

L'année 2020 est bien la plus chaude, en terme de températures, à Toulouse, et ce, depuis la création des relevés météorologiques dans la ville rose, soit 1922 : 15,3° sur les douze mois contre 13,8° en moyenne les autres années.

C'était attendu mais c'est donc officiel : les températures de l'année 2020 sont désormais au premier rang des valeurs enregistrées depuis 1900 en France. 2020 surpasse 2018, avec une moyenne sur l’ensemble du pays qui atteint 14°, contre 13,9° deux ans plus tôt. "Une année hors du commun", selon les termes de Météo-France, dans un communiqué publié mardi 29 décembre.

Toulouse n'échappe évidemment pas au record : 2020 est aussi l'année la plus chaude dans la ville rose, depuis 1922, date de l'installation de capteurs météo à Francazal. On y enregriste 15,3° sur l'année contre 13,8° en moyenne sur les autres années.

Neuf des dix années les plus chaudes depuis 1900 sont au 21ème siècle

Comme sur l'ensemble du territoire métropolitain, ce record s'explique par un mois de février très doux (le second plus chaud de l'histoire), deux épisodes de canicule au mois d'août, ainsi que par une douceur exceptionnelle en septembre et novembre. Enfin, même si les températures de ces derniers jours sont basses, le mois de décembre aura été globalement assez clément, niveau températures. 

Si l'on revient sur les dix années les plus chaudes en France depuis 1900, neuf - rien de moins - appartiennent au siècle actuel : 2020 donc, 2018, 2014, 2019, 2011, 2003, 2015, 2017, dans l'ordre décroissant des températures moyennes annuelles. Autant de signes, s'il en fallait encore, du changement climatique...