• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

“Mon fils est tombé dans un guet-apens”

© France 3 Midi-Pyrénées
© France 3 Midi-Pyrénées

Le père de "Hakim", 15 ans, parti en Syrie avant d'être récupéré en Turquie et actuellement en garde à vue, transféré au parquet antiterroriste de Paris en vue de sa mise en examen, affirme que son fils est rentré de son plein gré. 

Par Fabrice Valery

Le père de "Hakim", ce jeune garçon de 15 ans parti le 6 janvier pour faire le jihad en Syrie, puis récupéré en Turquie, affirme que son fils lui a dit qu'il était tombé dans un "guet-apens". 

Le jeune garçon est depuis mardi en garde à vue avec son compagnon de 16 ans avec qui il avait tenté l'aventure. Transféré jeudi au parquet antiterroriste de Paris, il pourrait être mis en examen pour "association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un acte de terrorisme".

Pour son père, "Hakim" est encore trop jeune pour avoir pris en compte toutes les conséquences de son acte. Il demande également que l'Etat enquête sur les réseaux qui poussent ces jeunes Français à tenter le "jihad", mais aussi aux procédures pour les faire revenir sans la menace d'une sanction judiciaire extrêmement lourde. 

Entretien père de "Hakim"

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Montpellier : le sénateur LREM Robert Navarro définitivement condamné pour abus de confiance

Les + Lus