Toulouse : délibéré en janvier 2020 dans le procès en appel d'EDF pour les rejets radioactifs de la centrale de Golfech

les deux réacteurs nucléaires de la centrale de Golfech dans le Tarn-et-Garonne / © Stéphane Lartigue / MaxPPP
les deux réacteurs nucléaires de la centrale de Golfech dans le Tarn-et-Garonne / © Stéphane Lartigue / MaxPPP

L'arrêt de la cour d'appel qui juge EDF a été mis en délibéré au 13 janvier 2020. La centrale nucléaire de Golfech aurait évacué des rejets radioactifs dans l'atmosphère le 19 octobre 2016. 8 associations environnementales demandent la reconnaissance d'une faute commise par EDF.

Par Xavier Marchand

Le 19 octobre 2016, la centrale nucléaire de Golfech dans le Tarn-et-Garonne avait émis des rejets radioactifs dans l'atmosphère pendant plusieurs minutes.
8 associations environnementales avaient porté plainte contre EDF aussitôt relaxée en première instance en janvier 2019.
 


A l'époque, cet incident est classé négligeable d'après l'autorité de sûreté nucléaire et sans impact sur l'environnement, pour EDF.
Mais selon les associations environnementales, 136 milliards de Becquerels auraient été relâchés dans la nature en l'espace de deux minutes.

L'avocat d'EDF n'a fait que contester la recevabilité de cet appel : selon lui, son client n'a commis aucune faute ce 19 octobre 2016.

Accident grave

Pour Daniel Roussée, président "Amis de la Terre" Midi-Pyrénées,

c'est un accident grave, il y a eu une série de dysfonctionnements, une erreur d'aiguillage sur le circuit primaire qui a été envoyé sur la cheminée d'aération.

Les parties civiles demandent la reconnaissance d'une faute commise par EDF lors de ce rejet et une réparation de 5 000 euros par association pour le préjudice subi. La décision de la cour d'appel a été mise en délibéré au 13 janvier 2020.

Une équipe de France 3 a suivi le procès
 
Toulouse : délibéré le 13 janvier 2020 pour le procès en appel des rejets radioactifs de la centrale nucléaire de Golfech

Sur le même sujet

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus