• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

“Ouvre la porte” : la dernière chanson du chanteur toulousain El Gato Negro invite à accueillir les migrants

Dans le clip de la chanson '"ouvre la porte", des réfugiés jouent leur propre rôle. / © Capture d'écran du clip
Dans le clip de la chanson '"ouvre la porte", des réfugiés jouent leur propre rôle. / © Capture d'écran du clip

Des paroles engagées et un clip réaliste. Dans son dernier morceau, le chanteur toulousain El Gato Negro appelle les citoyens français à accueillir les migrants. Dans le clip d'"ouvre la porte", des réfugiés jouent leur propre rôle.

Par Karen Cassuto

"Toi l'auvergnat qui fût un jour si aimable, ouvre la porte je t'en supplie, on a vécu tous les supplices". Ces paroles sont celles de la dernière chanson de l'artiste toulousain El Gato Negro. Dans "ouvre la porte", Axel (El Gato Negro) se met dans la peau d'un migrant, et demande aux français de l'accueillir. 

El Gato Negro a silloné pendant 10 ans les routes d'Amérique Latine. Axel a été lui-même un immigré, dans différents pays du monde. Pour lui, accueillir les migrants est une évidence : 

On est dans une période où ça fait polémique, comme s'il y avait un choix à faire, comme si on est pour ou on est contre. Moi, je ne comprends pas comment on peut être contre surtout quand on connait notamment l'histoire de ce jeune homme qui joue dans le clip : Kouamé.

A l'origine, un appel d'Amnesty International 

L'histoire de cette chanson commence avec un appel d'Amnesty International. Cette ONGI (organisation non gouvernementale internationale), qui défend les droits de l'homme et aide les migrants, demande au chanteur, déjà engagé, de délivrer un discours pendant ses concerts. Rapidemment ce discours devient une chanson.

D'abord interprété lors de ses concerts pendant des festivals, El Gato Negro se décide finalement à enregistrer ce morceau le mois dernier, en collaboration avec Amnesty International et la Cimade

Dans le clip, deux réfugiés interprètent leur histoire

Kouamé et Moussa ont fui leur pays à l'âge de 14 ans. Ils ont connu la faim, l'esclavage, la prison et cotoyé la mort durant un périple de quatre ans avant de rejoindre la France. Pour ce clip, ils ont accepté d'interpréter leur propre histoire... 

C'est par ces mots, inscrits en blanc sur un fond noir, que le clip d'"ouvre la porte" se termine. 

Kouamé et Moussa se sont connus à Toulouse, dans un centre pour jeunes isolés. Ils ont acquis le statut de réfugié, et trouvé un travail.
Kouamé est l'auteur du livre "Revenu des ténèbres", sorti en mars 2018. 
 

Entre percussions afro-colombiennes et rythmes africains, ce titre est un mélange de cultures mais délivre un seul message : ouvrir la porte aux migrants. 
 
Retrouvez dans notre reportage, les précisions du chanteur toulousain El Gato Negro.

L'actualité d'El Gato Negro

  • 17 avril : en concert au Bikini
  • 19 avril : sorti de son nouvel album "Ouvre la porte"

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Hérault : Mèze rend hommage aux 3 sauveteurs de la SNSM décédés aux Sables d'Olonne

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer