Photo. 520 brebis des Pyrénées traversent la Haute-Garonne pour la transhumance

Dimanche 1er mai, 520 brebis ont quitté les Pyrénées pour traverser la banlieue de Toulouse. Elles ont pu rejoindre des terres d’éco-pâturage situées à Launaguet (Haute-Garonne). Le cheptel y restera un mois.

À 6h00 du matin ce dimanche 1er mai, plusieurs dizaines de curieux se sont pressés malgré l’heure matinale à Villeneuve-lès-Bouloc aux abords de Toulouse. Ils voulaient assister à la transhumance de brebis venues de Sepx et Grenade-sur-Garonne, deux communes de Haute-Garonne. 

Huit communes traversées

Arrivées en début de matinée, les brebis guidées par leurs éleveurs ont traversé huit communes situées au nord de la ville de Toulouse : Bouloc, Villenuve-lès-Bouloc, Gargas, Labastide Saint-Sernin, Montberon, Saint-Loup Cammas, Saint-Geniès Bellevue et enfin Launaget. Le trajet parcouru est d’environ 17 kilomètres.

Mobilisation du conseil départemental

Cette transhumance à travers le département de Haute-Garonne a été lancée en 2017 à l'initiative des communes de Bouloc et Launaguet avec l’appui du conseil départemental de Haute-Garonne. Ces brebis, toutes de race tarasconnaise, appartiennent à des éleveurs installés dans le département. 

Encourager l’éco-pâturage 

Au terme de leur périple, les brebis ont été installées dans le parc du château de la mairie de Launaguet. Pendant un mois, elles seront en éco-pâturage. À la fin du mois de mai, les bêtes vont poursuivre la transhumance en direction de Bourg d’Oueil, dans le sud de la Haute-Garonne. 

L'an dernier, l'opération avait eu lieu à la même période avec 500 brebis. C’est la cinquième année consécutive que la transhumance des brebis a lieu dans le département.