PHOTO. Image fascinante du télescope spatial James Webb : un sapin de noël formé par des étoiles à des milliers d'années-lumière de la Terre

En activité depuis un an à 1,5 million de kilomètres de la Terre, le télescope spatial bouleverse nos connaissances sur l’univers. Sans parler des surprises qu'il donne à voir. L'agence spatiale américaine a publié cette semaine la photo d'un amas stellaire à des milliers d'années-lumière qui ressemble à un sapin.

En activité depuis un an à 1,5 million de kilomètres de la Terre, le télescope spatial lancé par les États-Unis, le Canada et l’Europe bouleverse nos connaissances sur l’univers. Sans parler des surprises qu'il donne à voir. L'agence spatiale américaine a publié cette semaine la photo d'un amas stellaire à des milliers d'années-lumière qui ressemble à un sapin.

La Nasa a partagé cette semaine une nouvelle photo d’un amas d’étoiles, surnommé le "Christmas Tree Cluster", l’amas du sapin de Noël. Elle a expliqué ce phénomène qui tombe à point nommé.

Des guirlandes d'étoiles sur un amas vert

"Les lumières bleues et blanches sont de jeunes étoiles qui émettent des rayons X détectés par l'observatoire à rayons X Chandra de la NASA. Les données optiques (…) montrent le gaz de la nébuleuse en vert, ce qui correspond aux aiguilles de l’arbre, et les données infrarouges (…) montrent les étoiles d’avant-plan et d’arrière-plan en blanc".

Dans une vidéo, les lumières semblent clignoter comme des guirlandes sur cet amas vert. Situé dans la constellation de la Licorne, cet amas stellaire se situe à environ 2 500 années-lumière du Système solaire. Il aurait environ 9 millions d’années.

Le télescope James Webb permet aux scientifiques d'étudier les planètes du Système solaire et d'autres systèmes planétaires à un niveau de détail inégalé grâce à sa capacité à voir dans l'infrarouge. James Webb parvient à pénétrer la structure interne des nébuleuses. Voir à l'intérieur de ces amas de gaz, de plasma et de poussières pour déterminer le processus de naissance des étoiles.

La Cité de l'espace donne des conférences pour expliquer les avancées que permet le télescope James-Webb qui commence à peine sa carrière. Peut-être parviendra-t-il à percer les mystères des premiers âges de l’Univers et explorer des champs totalement nouveaux en astrophysique.