PHOTOS. Champignon, algues : installation en urgence au Stadium de Toulouse d'une pelouse arrivée tout droit de Madrid

La nouvelle pelouse du Stadium est implantée jusqu'à vendredi 4 août à Toulouse (Haute-Garonne). Les semences n'ayant pas prises, Toulouse Métropole a dû se rabattre sur un gazon plaqué. En espérant que le terrain résiste lors de l'enchaînement des matchs de Ligue 1 et de Coupe du monde de rugby.

Dans l'enceinte du Stadium de Toulouse, plusieurs ouvriers s'activent pour plaquer la nouvelle pelouse jeudi 3 août 2023. Après un contretemps au niveau des semences, provoqué par les conditions météos capricieuses, Toulouse Métropole a dû revoir ses plans. Elle a opté pour le plaquage d'une pelouse venue tout droit de Madrid (Espagne).

8.000 mètres carrés acheminés en camion

Car au départ, le gazon du Stadium devait être semé comme c'est le cas chaque année. Mais les nombreuses intempéries et orages suivis de la canicule ont créé un champignon, empêchant l'implantation de la pelouse de manière uniforme. Des algues sont également apparues dans les angles.

Toulouse Métropole a dû opter pour un plan B. "Nous avons pris la décision de tout décaper et de replanter la pelouse. Nous avons tout prévu. La pelouse est déjà prête en Espagne" racontait Philippe Plantade, vice-président de Toulouse Métropole en charge des sports fin juin. Un gazon composé d'une fibre synthétique, pour un plaquage hybride.

8.000 mètres carrés transportés dans 26 camions frigorifiques sont donc engazonnés par une entreprise française qui collabore avec la société madrilène fournisseuse de l'herbe fraîche. 

durée de la vidéo : 00h00mn20s
Les ouvriers plaquent les blocs de pelouse les uns à côté des autres. ©Sophie Pointaire / FranceTV

Les rouleaux sont plaqués les uns à côté des autres. "La machine vient faire glisser une plaque sur l'autre. Ces plaques vont se joindre entre elles naturellement pour une bonne tenue et une bonne résistance" détaille sur place Stéphane Cazabat, responsable technique du  Stadium Toulouse.

Tout préparer pour l'AS Roma et la Coupe du monde de Rugby

"Un plaquage, ce n'est pas anodin. Ces opérations mécaniques sont importantes. Notre objectif, c'est de faire en sorte que la greffe fonctionne pour les échéances futures" ajoute-t-il. Car les évènements sportifs approchent : Le Téfécé accueille l'AS Roma dimanche 6 août à 19h30 en match amical. Et surtout la Coupe du monde de rugby dans un peu plus d'un mois. L'enceinte toulousaine accueillera cinq matchs en septembre, dont une rencontre de l'ogre néo-zélandais le 15 septembre. 

Les travaux se termineront le 4 août. Coût total des opérations : 520.000 euros, à la charge de Toulouse Métropole. "Il sera financé avec les retombées de la coupe du monde de rugby estimées entre 800.000  et 1 million d'euros" rassurait Philippe Plantade.

(avec Sophie Pointaire)