Cet article date de plus de 7 ans

Pollution aux hydrocarbures sur le canal latéral à la Garonne : navigation interdite

Un barrage a été mis en place entre le Port de l'embouchure de et l'écluse de Lalande à Toulouse. Il doit absorber un début de pollution aux hydrocarbures sur le canal latéral. A proximité, une station de pompage des eaux alimente environ 1 million de toulousains.

Musée à ciel ouvert ou vrai lieu de vie ?
Musée à ciel ouvert ou vrai lieu de vie ? © MaxPPP
Sur le canal latéral à la Garonne, un barrage absorbant a été déroulé hier au niveau de l'écluse de Lalande et s'étend vers le Port de l'Embouchure en direction de Toulouse. Ce sont les équipes des Voies Navigables de France (VNF) qui ont été prévenues d'un début de pollution aux hydrocarbures dans ce secteur, au Nord de l'agglomération toulousaine. L'origine de ces rejets polluants reste inconnue pour le moment. La navigation est interdite dans ce secteur jusqu'à lundi 17 juin midi. Or, avec les beaux jours, les plaisanciers sont nombreux à traverser ce canal, autrement appelé canal de Garonne, qui relie Toulouse à Castets-en-Dorthe (Gironde) près de Bordeaux. Il est l'indispensable prolongement du canal du Midi qui relie la Méditerranée à Toulouse. L'ensemble forme le canal des deux mers qui relie la mer Méditerranée à l'océan Atlantique. Plusieurs usines bordent le canal à cet endroit mais aussi le club d'aviron TASL dont les adhérents sont contraints à ne pas pratiquer leur sport favori ce week-end. Lundi, VNF envisagera de lever l'interdiction de navigation ou pas. A proximité, une station de pompage des eaux alimente environ 1 million de toulousains. Cette pollution est désormais sous contrôle.

Le canal des deux mers
Le canal des deux mers © DR


L'installation d'un barrage absorbant consiste à encercler la zone polluée avec des boudins en fibres de polypropylène (hydrophobe) avec un jupe de confinement en PVC ou bien des boudins de granulés de liège. Ce barrage flottant absorbe les liquides graisseux et huileux.

Un barrage absorbant
Un barrage absorbant © France 3 Midi-Pyrénées


Pour un bulletin de situation, VNF met en place un numéro vert : 0 800 863 000


Dominique Gueffier, chef d'équipe à Voies Navigables de France explique :

durée de la vidéo: 00 min 23
Les explications de Voies Navigables de France

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement pollution transports