• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : les cambrioleurs qui ont percuté et tué le conducteur d'un scooter se sont rendus à la police

le conducteur du scooter percuté par la voiture des cambrioleurs est décédé / © S.Compan/France 3 Occitanie
le conducteur du scooter percuté par la voiture des cambrioleurs est décédé / © S.Compan/France 3 Occitanie

Un homme d'une cinquantaine d'années est mort jeudi après-midi à Auzeville-Tolosane, près de Toulouse. Il a été percuté sur son scooter par la voiture de cambrioleurs qui étaient en fuite. Deux hommes, qui s'accusent d'être les cambrioleurs, se sont rendus à la police au petit matin. 

Par Adélaïde Tenaglia

Après une folle course-poursuite et une nuit de recherches, ils ont fini par se rendre. Jeudi après-midi, deux cambrioleurs en fuite ont percuté et tué le conducteur d'un scooter, un homme d'une cinquantaine d'années, à Auzeville-Tolosane, près de Toulouse.

Poursuivis par la police et les gendarmes, les deux hommes se sont finalement rendus au commissariat de Toulouse dans la nuit de jeudi à vendredi, vers 4h du matin, selon la police.

L'accident s'est produit jeudi vers 15h45. Deux hommes qui venaient de cambrioler une maison étaient poursuivis par des gendarmes. C'est dans leur fuite qu'ils ont percuté le scooter.

Le pilote du scooter a eu la jambe arrachée dans le violent accident. Le samu et les pompiers sont intervenus auprès de la victime qui était en arrêt cardio-respiratoire. Les secours ne sont pas parvenus à le réanimer et la victime est morte des suites de ses blessures. 
Après l'accident, ils ont volé une autre voiture, une Polo. Sur l'autoroute A61 ils ont enfoncé les barrières de péage de Toulouse Sud pour prendre le périphérique extérieur. Ils sont sortis dans le quartier de la Roseraie et ont abandonné leur véhicule devant le métro.

La circulation sur la ligne A du métro toulousain a d'ailleurs été interrompue une quarantaine de minutes pour tenter d'interpeller les fuyards.

Deux policiers ont été blessés dans cette course poursuite. Leur voiture aurait été percuté par une voiture de la gendarmerie.
 
La voiture des policiers percutée par les gendarmes dans la course poursuite pour interpeller les cambrioleurs / © France 3 Occitanie
La voiture des policiers percutée par les gendarmes dans la course poursuite pour interpeller les cambrioleurs / © France 3 Occitanie


 

Sur le même sujet

Perpignan : des images inédites de l'après libération, c'était il y a 75 ans, le 20 août 1944

Les + Lus