Sous la pression des riverains, Fiesta Tolosa renonce à lâcher des taureaux dans la rue à Toulouse

Des lâchers de taureaux de son prévus à l'occasion de la Fiesta Tolosa qui doit se tenir, à Toulouse, en juillet 2018. / © DOMINIQUE ANDRE / MaxPPP
Des lâchers de taureaux de son prévus à l'occasion de la Fiesta Tolosa qui doit se tenir, à Toulouse, en juillet 2018. / © DOMINIQUE ANDRE / MaxPPP

Les riverains des Sept Deniers avaient découvert, atterrés, que des lâchers de taureaux dans la rue étaient prévus lors de la première édition de Fiesta Tolosa en 2018. Les organisateurs renoncent finalement aux lâchers de taureaux.

Par Fabrice Valery

Les habitants de la rue des Troënes, qui borde notamment les installations du Stade Toulousains, sont soulagés : ils n'auront pas besoin l'été prochain de slalommer entre les cornes de taureaux, ni de craindre qu'une bête franchisse leur clôture pour gambader dans leur jardin. Les organisateurs de la première édition de Fiesta Tolosa, sous la pression des riverains et de la mairie de Toulouse, ont décidé de renoncé aux lâchers de taureaux en pleine rue. 

Au coeur de l'été, les riverains avaient découverts atterrés que ces lâchers devaient avoir lieu dans ce quartier résidentiel. Fiesta Tolosa veut ranimer la flamme de l'esprit taurin à Toulouse et prévoit des animations comme des toro-piscine ou des courses landaises à proximité du Stade Ernest Wallon. 

Bronca des riverains, pétition des anti-taurins et grosse colère de l'élu de quartier au conseil municipal de Toulouse, Olivier Arsac, également adjoint au maire chargé de la sécurité. Il faut dire que les organisatuers se sont exprimés dans la presse sur le programme de l'évènement... avant d'avoir sollicité les autorisations nécessaires auprès de la mairie de Toulouse !

"C'est du jamais vu, explique Olivier Arsac à France 3. Les organisateurs ont annoncé des lâchers de taureaux sans avoir déposé le moindre dossier d'autorisation en mairie. C'est une méthode audacieuse et pour le moins cavalière de faire de telles annonces sans socle juridique, sans échange avec le comité de quartier ou encore le service fêtes et manifestations. Je vous confirme donc qu'il n'y aura pas d'autorisation municipale d'occupation de la voirie pour un tel événement. Si les organisateurs veulent faire cette fête sur l'emprise du Stade Toulousain et sur les parkings, pourquoi pas, mais ce sera tout". 

On appelle cela "mettre le taureau avant les cornes" !

D'où le rétro-pédalage de l'association organisatrice, qui supprime de son programme les lâchers de taureaux en pleine rue. Et pour cause ! Le responsable de l'association Julien Roumagnac l'a indiqué à nos confrères d'Actu Toulouse. Ce mardi après-midi, il n'a pas pu répondre à nos sollicitations. 

Satisfaction donc du côté des riverains, qui ont créé un groupe facebook, mais indiquent "ne rien lâcher" et surveiller de près la programmation de cet événement. 

Sur le même sujet

Montpellier : le Camion du coeur, plus qu'un repas, un réconfort

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne