Régionales 2021 en Occitanie : Martres-Tolosane terre d'ancrage et d'affrontement entre Carole Delga & Jean-Paul Garraud

Carole Delga (PS) et Jean-Paul Garraud (RN) : ce sont les deux noms qui devraient apparaître en tête d'affiche au soir du premier tour des Régionales en Occitanie, le 20 juin, d'après les sondages. Tout les oppose sauf une petite ville de Haute-Garonne, dont ils sont originaires : Martres-Tolosane.

Régionales en Occitanie : Les deux candidats qui pourraient se retrouver en face à face dès le premier tour ont un ancrage à Martres-Tolosane.
Régionales en Occitanie : Les deux candidats qui pourraient se retrouver en face à face dès le premier tour ont un ancrage à Martres-Tolosane. © FTV

Carole Delga et Jean-Paul Garraud : c'est le duel politique serré annoncé pour le soir du premier tour des Régionales. C'est en tous cas ce que laisse prévoir un sondage sur les élections en Occitanie réalisé par l'Ifop pour Europe 1 et La Tribune.

D'après ce sondage, le candidat du parti de Marine Le Pen se place même en tête au premier tour avec près de 30% des voix. En face à face, une femme et un homme opposés politiquement donc, mais qui ont pourtant un point commun : Martres Tolosane, une petite ville haut-garonnaise d'à peine 3.000 habitants.

En vidéo, le reportage de Cécile Fréchinos et Jean-Pierre Duntze.

L'une connue, l'autre pas encore

La présidente PS sortante y est très populaire... son concurrent beaucoup moins. "Madame Delga, c'est son village d'origine quand même, elle y est très présente, mentionne une jeune habitante de Martres. Monsieur Garraud, je ne le connais pas" quand d'autres avouent n'en avoir jamais entendu parler.

Carole Delga a grandi ici. Elle y a même fait son entrée en politique en accédant au fauteuil de maire, voilà treize ans. Jean-Paul Garraud lui a vécu seulement quelques années à Martres. Mais son nom n'est connu que des anciens du village.

"Il est né à Martres, explique une autre habitante. Sa famille est d'origine martraise puisque son arrière-grand-père a été maire du village, médecin aussi. Et après, je ne connais pas beaucoup le parcours de ce monsieur". Inconnu du grand public au début de l'année, le député européen Jean-Paul Garraud pourrait sortir en tête au premier tour des élections régionales en Occitanie.

Affrontement idéologique

Au coeur de la bourgade de Martres-Tolosane se trouve la place Henri Dulion. Elle porte le nom de l'arrière-grand-père de Jean-Paul Garraud, effectivement maire du village dans les années 20. Et c'est ici que l'affrontement Delga/Garraud s'est concrétisé il y a peu.

En mars dernier, la tête de liste RN venu déposer une gerbe sur la place de son aïeul, s'est vu en effet barrer la route par des élus PS de la ville. Elus qui dénoncent une récupération politique quand le candidat d'extrême droite, lui, évoque un simple hommage. Et bataille ne fait que commencer...

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique élections régionales 2021 élections carole delga parti socialiste rassemblement national