Rosetta : suivez le crash en direct à la Cité de l'espace à Toulouse

La sonde rosetta va mourir vendredi / © DR
La sonde rosetta va mourir vendredi / © DR

Après avoir escorté pendant plus de deux ans la comète Tchouri, la sonde européenne Rosetta va achever sa mission par un atterrisage en apothéose vendredi en milieu de journée. La Cité de l'espace propose un accès gratuit pour suivre en direct l'événement.

Par Christine Ravier

C'est l'achèvement d'une épopée spatiale de 12 ans... Rosetta a permis de récolter une abondante moisson de données scientifiques. Elle aura droit à une fin grand spectacle, organisée par l'Agence spatiale européenne (ESA). La pièce finale se jouera à plus de 700 millions de kilomètres de la Terre et à plus de 500 millions de km du Soleil.

Avec désormais plus de 7 milliards de kilomètres au compteur, la sonde, lancée en 2004, escorte depuis août 2014 la comète Tchouri. Mais celle-ci s'éloigne dorénavant de plus en plus du soleil. Dotée de grands panneaux solaires, la sonde commence à manquer de puissance. Conséquence : l'ESA a choisi de mettre un point final à l'aventure tant que la sonde est encore contrôlable.


Descente en chute libre de 14 heures


Ce jeudi soir, vers 22h50, heure de Paris, alors que la sonde se trouvera à une vingtaine de kilomètres de Tchouri, Rosetta sera placée sur une trajectoire "la menant directement en collision avec la comète", indique à l'AFP Sylvain Lodiot, responsable des opérations de vol de Rosetta au Centre européen d'opérations spatiales (ESOC). La sonde entamera une lente descente en chute libre de plus de 14 heures. Sur la fin, sa vitesse atteindra 90 centimètres par seconde (3,2 km/heure), "soit la vitesse de la marche humaine", note M. Lodiot.

Elle atterrira à 12h40 vendredi sur la comète 67P. Une zone choisie car elle abrite des puits à l’origine de geysers d’eau et de poussière. Rosetta fera fonctionner ses instruments et prendra des images jusqu’au dernier moment... les scientifiques espèrent ainsi récolter des données inédites. L'évenement sera retransmis en direct à la Cité de l'espace, dont l'accès sera libre pour l'occasion.

Découvertes scientifiques de premier plan


Décidée en 1993, la mission Rosetta vise à mieux comprendre la formation du système solaire. Les comètes, apparues il y a 4,5 milliards d'années, font partie des objets les plus primitifs de ce système. La sonde a découvert, entre autres, que l'eau de Tchouri ne ressemblait en rien à celle de la Terre : cette famille de comètes n'a donc pas contribué à l'apport d'eau sur notre planète, comme le supposaient les scientifiques. Elle a en revanche identifié des molécules organiques nécessaires à l'apparition de la vie, notamment des acides aminés, qui pourraient avoir participé à "l'ensemencement" de nos océans.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus