ROUTES. "Temps d'automne, n'appuyez pas sur le champignon", avec le changement de saison, les gendarmes alertent, attention danger !

Publié le

"Après l’été, voici l'automne", sur Facebook, les gendarmes, avec humour et parfois poésie, publient un post pour alerter sur les dangers de la route en donnant des conseils aux automobilistes avec le retour des routes mouillées.

"Adieu les chipos et les sardines grillées, bonjour la tartiflette et la raclette…", les gendarmes de Haute-Garonne donnent le ton sur leur page Facebook. On passe à autre chose. La saison d'été est bien terminée, et l'automne est là. " L’automne est là, c'est le début de la saison des champignons ! " mais pas seulement. Qui dit automne, dit de nouveaux dangers sur la route avec un temps froid et humide qui va pointer le bout de son nez. Et avec le retour du mauvais temps, les gendarmes alertent sur les dangers de la route. 

Attention de ne pas finir au tas

"Mais, derrière un temps et des lieux qui peuvent être magnifiques avec ces couleurs de saison..... Il faut tout de même être vigilant au volant...Pluie, brouillard, feuilles au sol... Autant de pièges à prendre en compte pour ne pas finir... Au tas ....", la gendarmerie de Haute-Garonne a choisi d'alerter avec poésie et humour mais avec beaucoup de sérieux également : en énumérant les dangers et en distillant les conseils.

  • État du véhicule : faites les contrôles nécessaires (liquide de refroidissement, pneus, feux, batterie, freins, antigel
  • Mauvaise luminosité : Allumez vos feux de croisement ou vos feux anti-broullard
  • Tapis de feuilles : redoublez de prudence dans les zones boisées et en sortie de virage

Vous l'aurez compris, quand la bise fut venue, l'automobiliste peut se trouver fort dépourvu, il est donc désormais prévenu.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité