Rugby : après son carton rouge, Antoine Dupont, le joueur de Toulouse et du XV de France, fait appel de sa suspension

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pascale Lagorce .

Suspendu 4 semaines, Antoine Dupont, le demi de mêlée de l'équipe de France de rugby et du Stade Toulousain a finalement décidé de faire appel de cette sanction. Le joueur a déjà été privé d'un match, celui contre le Japon avec le XV tricolore. Antoine Dupont espère ainsi pouvoir rejouer avec son club, notamment en coupe d'Europe.

Le demi de mêlée et capitaine du XV de France Antoine Dupont a fait appel de la durée de sa suspension de quatre semaines après son carton rouge reçu contre l'Afrique du Sud (30-26) le 12 novembre à Marseille. L'organisateur des tests d'automne l'a annoncé, samedi, dans un communiqué.

"Le demi de mêlée français Antoine Dupont a déposé un recours suite à l'audience du mardi 16 novembre 2022, au cours de laquelle il a été sanctionné", et "l'appel porte sur la durée de la suspension", informe Autumn Nations Series. Antoine Dupont "assistera à l'audience d'appel devant un comité indépendant", de World Rugby, précise l'instance. C'est prévu lundi soir (28/11/2022).

Premier carton rouge de sa carrière 

Le Toulousain avait été exclu pour avoir déstabilisé en l'air l'ailier sud-africain Cheslin Kolbe. Une faute passible en théorie de huit semaines de suspension, mais réduite de moitié en raison de son casier vierge et de ses excuses.

Antoine Dupont , avec ces quatre semaines de suspension, a raté le match de l'équipe de France face au Japon à Toulouse, et pourrait (si la sanction n'est pas revue à la baisse) en manquer trois avec son club du Stade Toulousain. Deux en Top 14 à Lyon (ce dimanche soir 27 novembre), un autre à domicile face à Perpignan et enfin un en coupe d'Europe, le déplacement au Munster en Irlande, le 11 décembre 2022. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité