Rugby : l'ensemble des compétitions amateurs suspendues par la fédération jusqu'en janvier

Ce matin, la Fédération française de rugby a fait le point sur la situation sanitaire du Covid et l’impact sur nos compétitions de rugby amateur. Verdict : l’ensemble des compétitions amateurs sont suspendus jusqu’à début janvier 2021.

Les compétitions de rugby amateur vont devoir laisser leurs ballons aux vestiaires durant les deux prochains mois.
Les compétitions de rugby amateur vont devoir laisser leurs ballons aux vestiaires durant les deux prochains mois. © Michel Clementz - MaxPPP
Les compétitions sportives professionnelles ont échappé au reconfinement mais pas le sport amateur. Dans un communiqué de presse, la Fédération française de rugby annonce avoir fait le point sur la situation sanitaire du Covid et l'impact sur les compétitions de rugby amateur. Elle a décidé de suspendre l'ensemble des compétitions amateurs jusqu'à janvier 2021.
 
Le coup de grâce pour le rugby amateur après avoir composé avec les huis-clos, les douches interdites et les matchs à organiser avec le couvre-feu. La Fédération assure qu'elle "valorisera le mérite sportif afin d’éviter les nombreux effets négatifs d’une saison blanche. Soyez convaincus que la Fédération a pour volonté forte de prendre des décisions adaptées à la situation et au soutien de ses Clubs."

Le Nationale, la Fédérale 1 et l’Élite Féminine dans l'attente

En revanche, la FFR précise qu'une "consultation des clubs de Nationale, de Fédérale 1 et de l’Élite Féminine pour déterminer les conditions de poursuite de leurs compétitions, en fonction de leur intégration ou non par les autorités, dans le champ professionnel" est organisée ce jeudi 29 octobre.  Le décret d’application à paraître demain, pourrait permettre à certaines compétitions de continuer pendant la période de confinement.

Dans la nuit de mercredi à jeudi la ministre déléguée aux Sports, Roxana Maracineanu a confirmé en revanche le maintien des compétitions professionnelles. 

"Les semaines qui arrivent seront rudes économiquement mais aussi humainement. C'est pourquoi je voulais vous confirmer ce soir que la continuité du sport qui se pratique comme un métier est aujourd'hui assurée", a déclaré Roxana Maracineanu lors de l'examen du budget des Sports au Palais-Bourbon.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby sport coronavirus/covid-19 santé société