Rugby à XIII : objectif Super-League pour le Toulouse Olympique qui reçoit York en play-offs

Le TO XIII a déjà battu deux fois York cette saison. / © MaxPPP
Le TO XIII a déjà battu deux fois York cette saison. / © MaxPPP

Ils ont gagné le droit de poursuivre leur rêve. Deuxièmes de la saison régulière de "Championship" - 2ème division semi-professionnelle de rugby à XIII en Angleterre - les Toulousains ouvrent les phases finales ce samedi (15H) à domicile contre York.

Par Yann-Olivier d'Amontloir

C'est un rêve, une ambition, mais surtout un objectif clair et concret : le Toulouse Olympique XIII veut se hisser au plus haut niveau de l'élite treiziste de l'hémisphère nord... en un mot : la Super-League !
Le club bleu et blanc s'en est donné les moyens, depuis 4 ans, en élevant son niveau de jeu chaque année, jusqu'à la place de deuxième de la saison régulière 2019 de "Championship" - la 2ème division anglaise semi-professionnelle de rugby à XIII.

Du York en entrée

Cette place permet aux Toulousains de disputer à domicile, au stade Ernest Argelès de Blagnac, la 1ère rencontre des play-offs, contre le 3ème du classement, les Anglais du club de York City Knights (les "Chevaliers).
Déjà vainqueurs à 2 reprises cette saison, tant à domicile que sur la pelouse du Yorkshire, les Bleus et blancs ont tous les atouts en main pour rééditer cette performance.
 
Les Bleus et blancs sont hyper-motivés pour les play-offs. / © TO XIII
Les Bleus et blancs sont hyper-motivés pour les play-offs. / © TO XIII

Une victoire ce samedi à Blagnac les enverrait au Canada, le week-end suivant, pour y affronter le "Wolfpack" (la meute de loups) de Toronto, le leader du classement. Les Toulousains sont les seuls à les avoir battus cette saison, lors d'un match de gala au stade Ernest Wallon.
En cas de défaite, il leur faudrait affronter - à nouveau à domicile - le vainqueur du match éliminatoire qui opposera (ce week-end également) les équipes classées quatrième et cinquième de la saison régulière.

Des play-offs d'une complexité... "à l'Anglaise"

Le tableau des phases finales - qui n'offre qu'un seul ticket pour la Super-League - est si ampoulé que Toulouse pourrait jouer 2 fois, à 15 jours d'intervalle, à domicile contre York puis au Canada contre Toronto.
La finale aura lieu le week-end des 5 et 6 octobre, et celle-là il faudra impérativement la gagner.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Réactions d'usagers des finances publiques de l'Hérault

Les + Lus