• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Sur la route de Rio : Nicolas d'Oriano, le Dauphin toulousain

© MAXPPP
© MAXPPP

A 19 ans, Nicolas d’Oriano fait partie des sportifs toulousains sélectionnés pour les JO de Rio. Le jeune nageur des Dauphins du TOEC de Toulouse avait connu sa première gloire aux jeux européens à Bakou, en 2015.

Par Yann Lagarde

A 19 ans, Nicolas d’Oriano fait partie des espoirs de la natation française pour Rio.
Le jeune homme, né à Seyne-sur-mer, nage avec les Dauphins du TOEC, l’un des clubs de sport les plus anciens de Toulouse.

Si le nageur a déjà participé à des événements internationaux, il n’a encore jamais mis les pieds dans une compétition du niveau des JO

Triomphe à Bakou


Nicolas d’Oriano connaît son premier succès à Limoges en avril 2015, où il devient champion de France du 400 m quatre nages, avec un temps de 4'22"57. 

Mais le triomphe arrive véritablement deux mois plus tard, à Bakou, en Azerbaïdjan.
C’est lors de ces jeux européens qu’il réalise un doublé : champion de France du 400 m quatre nages en 2015 et vainqueur du 1 500 m et le 800 m, avec un temps de 8'01''73.

Après l'obtention de son bac la même année, il s'inscrit à l'IUT Paul Sabatier, où il suit une formation Gestion des Entreprises et des Administrations
Portrait Nicolas D'Oriano

Lors des Championnats de France de 2016, il remporte pour la deuxième année consécutive l’or au 400 m quatre nages et l’argent au 1500 m en nage libre. Mais les championnats, qui ont lieu à Montpellier, servent aussi de qualification pour les Jeux olympiques et il ne parvient pas à faire le temps qui lui aurait assuré un billet pour le Brésil.

Déçu après cette compétition, un coup de fil salutaire de la Fédération lui annonce quelques jours plus tard qu’il est finalement « repêché » et qu’il participera aux JO.

Sportif de l'année 2015


Le Dauphin toulousain avait remporté en 2015 le trophée Marc Guillaume, en hommage à notre collègue journaliste et présentateur de Rugby Magazine. Il avait été élu « sportif de l’année » par les internautes lors d’un vote sur notre site.
Nicolas d'Oriano avec la famille de Marc Guillaume et Carlos Bélinchon / © V. Quillet / France 3
Nicolas d'Oriano avec la famille de Marc Guillaume et Carlos Bélinchon / © V. Quillet / France 3

 

Sur le même sujet

Gard : un incendie menace des habitations à Générac, 100 hectares brûlés

Les + Lus