• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Témoin de harcèlement sexuel dans le métro à Toulouse, il intervient et raconte sur son blog

Sur son blog, Vincent Lahouze a également relayé la campagne "Stop au harcèlement de rue".
Sur son blog, Vincent Lahouze a également relayé la campagne "Stop au harcèlement de rue".

Sur son blog, le Toulousain Vincent Lahouze a publié un long texte sur une scène de harcèlement sexuel dont il a été le témoin dans le métro toulousain, le 21 avril dernier. Le jeune homme est d'ailleurs intervenu pour aider la victime. Son texte a déjà été partagé près de 140 000 fois.

Par Marie Martin

Le texte raconte, à la première personne et à la seconde près, une scène "banale" de violence à l'égard des femmes.
Vincent Lahouze monte dans une rame du métro toulousain, ce jeudi 21 avril 2016, et repère presque immédiatement un "couple" dont l'attitude lui semble étrange.

L'homme tient la jeune femme par le poignet, tandis qu'elle détourne la tête et semble refuser de le regarder.
Vincent Lahouze s'approche pour tenter d'entendre ce que l'homme dit. Voici ce qu'il surprend : "Toi j’vais te baiser tu sais oh oui j’vais te baiser salement et tu vas aimer ça hein bien sûr que tu vas aimer ça mmh allez t’écoutes ce que j’dis petite pute réponds petite salope j’sais que tu en as envie je l’ai vu dans ton regard de petite chienne en chaleur fallait pas porter une jupe si t’es pas intéressée ouais toi j’vais te baiser…"

Après un moment d'hésitation, Vincent Lahouze décide d'intervenir. Il s'assoie face à la jeune fille, l'apostrophe en se faisant passer pour son cousin. Elle, soulagée, joue le jeu. L'agresseur se lève et descend à la station suivante. 

Vincent Lahouze n'a pas pris le nom de la jeune fille, il l'a laissée partir, sans même lui demander quoi que ce soit. 
Mais de retour chez lui, il a décidé d'écrire ce texte. Pour dénoncer cette scène insupportable de violence quotidienne dont sont trop souvent victimes les femmes.

Cet artiste toulousain, qui avait déjà dénoncé le harcèlement sexuel sur son blog, a aussi défendu le projet de bande-dessinée Tumblr Projet Crocodile sur les agressions et le harcèlement.

Depuis sa publication le 22 avril 2016, son texte a été partagé par près de 140 000 internautes. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les mamies foot dans le Gard

Les + Lus