Tests covid : le coup de gueule d'une préparatrice en pharmacie toulousaine

Publié le Mis à jour le

Lara est préparatrice en pharmacie à Toulouse. Dans un post sur Instagram liké près de 600 000 fois, elle pousse un coup de gueule contre les protocoles sanitaires qui changent trop souvent selon elle. Et contre les tests sur les enfants parfois difficiles à mettre en oeuvre. Extraits.

"Rien ne va plus, les protocoles sanitaires changent en permanence...". C'est une lettre ouverte en forme de coup de colère postée sur les réseaux sociaux. Lara, préparatrice en pharmacie toulousaine écrit que "les patients sont perdus et nous aussi". 

Je suis celle qui fait pleurer les enfants

Elle fait part de son désarroi face aux mesures sanitaires récentes et estime que les pharmacies ne peuvent pas tout faire.

On ne peut pas tester une école entière à 19h parce qu'il y a un cas positif dans toutes les classes. Je suis devenue celle qui fait pleurer les enfants pour les tester coûte que coûte. Ils se débattent, sont maintenus de force par leurs parents eux aussi à bout.

Lara - préparatrice en pharmacie à Toulouse

Elle explique qu'elle refuse parfois de tester un enfant dans ces conditions. Du coup, le parent la "supplie de le tester sinon il ne pourra pas retourner à l'école et le parent doit travailler".

Parfois l'enfant est positif et je vois alors les parents paniquer, pleurer, gronder, punir et menacer l'enfant qui n'a pas fait assez attention à l'école.

Elle écrit qu'elle pleure parfois en sortant du travail car elle est celle qui martyrise les enfants qui "n'ont rien demandé à personne". Enfin, Lara interpelle le gouvernement à propos de ces enfants "qui trinquent de la folie des adultes". Son message a été liké 582 000 fois à ce jour. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité