• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : 23 000 citoyens seront radiés des listes électorales

© Maxppp
© Maxppp

Attention ! A partir du 1er janvier prochain , les règles changent pour l'inscription sur les listes électorales ! C'est l'INSEE qui gérera un fichier national . A l'occasion de cette mise à jour des milliers de citoyens vont être radiés .
 

Par YODA + MP

Le rush des citoyens
Beaucoup de citoyens sont motivés par l'actualité politique et donc sont motivées pour venir s'inscrire sur les listes électorales.
Dans la mairie dans laquelle nous nous sommes rendus, au bureau de l'administration générale, des dossiers comme ceux-ci, on en traite jusqu'à une demi-douzaine chaque jour à l'approche de la fin d'année.

Radiations obligatoires
Ce passage du répertoire électoral au niveau national va voir des milliers d'électeurs radiés dans des grandes villes comme Toulouse.

23 000 radiés à Toulouse
On dénombre 4 motifs principaux mais le plus important, ce sont les cartes d'électeurs retournées par la Poste.
L'INSEE a fait elle aussi ses propres recoupements et annonce environ 7 000 radiations sur Toulouse soit presque 23 000 au total .
Les mairies peuvent s'attendre à un rush - au 1er trimestre 2019 !

Vidéo : le reportage de Yann-Olivier d’Amontloir et Frédéric Desse



 

Sur le même sujet

Nîmes : la Chambre de commerce et d’industrie vendue à la ville

Les + Lus