Toulouse accueille Démos, le nouvel orchestre à vocation sociale composé d'enfants des quartiers

© Delphine Gérard/FTV
© Delphine Gérard/FTV

La métropole de Toulouse accueille depuis la rentrée un nouvel orchestre à vocation sociale, Démos, composé d'enfants des quartiers défavorisés. Ce samedi avait lieu une cérémonie de remise des instruments qui les accompagneront pendant 3 ans.

Par VA.

Ils étaient 105 enfants des quartiers réunis ce samedi à la Halle aux Grains de Toulouse en présence du chef d'Orchestre Christope Mangou.

A chacun il a été remis un instrument de musique pour une durée de 3 ans avec possibilité de le conserver en cas de poursuite de la pratique musicale. 

C'est ainsi que Démos (Dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale), coordonné dans toute la France par la Philharmonie de Paris pour rendre accessible la musique au maximum d’enfants, a ouvert un orchestre à Toulouse. 

Ce dispositif s’adresse à des enfants de 7 à 12 ans vivant dans des quartiers relevant de la « politique de la ville » ou dans des zones rurales dépourvues d'institutions culturelles.

Encadré par des professionnels de la musique et du champ social, l’enfant suit 3 à 4 heures de cours par semaine en moyenne et retrouve une fois par mois les autres enfants pour une répétition en orchestre (« tutti »).

A chaque fin d’année scolaire, un concert sera organisé. En 2020, ce sera le 7 juin.

Un accord de coopération, signé en avril 2019, associe le département de la Haute Garonne et Toulouse Métropole dans la mise en œuvre et le financement d’un dispositif DÉMOS sur le territoire de l’agglomération et sur des territoires ruraux.

Cette application toulousaine porte le nom « Orchestre DÉMOS Toulouse Métropole – Département de la Haute-Garonne ». L’Orchestre national du Capitole de Toulouse porte ce projet de développement sous la direction du chef d’orchestre Christophe Mangou.

Initié en 2010, le dispositif, qui célébrera son dixième anniversaire en 2020, affiche un objectif de 60 orchestres dans les trois ans à venir en France. 

Voir le reportage de delphine Gérard et de Thierry Villeger :

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus