Toulouse : une allée Monsonégo-Sandler en hommage aux victimes de l’école juive Ohr Torah

La plaque a été dévoilée mardi matin dans le quartier Bonnefoy. Elle porte les noms des 4 victimes de l’attentat terroriste commis par Mohamed Merah à l’école juive Ohr Torah. Un hommage rendu en présence de Nicolas Sarkozy, ancien Président de la République

La plaque en hommage aux victimes dans le jardin Edmond Michelet à Toulouse
La plaque en hommage aux victimes dans le jardin Edmond Michelet à Toulouse © Julie Valin/FTV
Myriam Monsonégo 7 ans, Gabriel Sandler 3 ans, Arié Sandler 5 ans et leur père Jonathan Sandler 30 ans.
Ce sont les 4 victimes de l’attentat commis par Mohamed Merah le 19 mars 2012 devant l’entrée de l’école Ohr Torah
Leurs noms sont désormais gravés sur la plaque dévoilée mardi matin dans le jardin Edmond Michelet, quartier Bonnefoy, à Toulouse.

Une cérémonie en présence de Nicolas Sarkozy 

Un hommage rendu en présence de Nicolas Sarkozy, l’ancien chef de l’état était en fonction au moment de l’attentat de 2012.
Le ministre de l’Education Nationale, Jean-Michel Blanquer assistait également à la cérémonie.
Un moment de recueillement, sobre et émouvant ponctué de chants interprétés par des chorales d'enfants. 
Les familles des victimes ont tour à tour pris la parole. 7 ans après, le souvenir de cette terrible matinée est toujours aussi douloureux. Samuel Sandler, père et grand-père de Jonathan, Gabriel et Arié, évoque son travail de deuil: comment accepter l'inacceptable...

En septembre, un premier hommage aux victimes militaires 

Une première cérémonie s'était déroulée en septembre avec le baptême de trois allées du jardin Niel qui portent respectivement les noms des 3 militaires tués par Mohamed Mérah en 2012 à Toulouse et Montauban : Mohamed Legouad, Abel Chennouf, Imad Ibn Ziaten. 
 
Toulouse : une allée Monsonégo-Sandler en hommage aux victimes de l'école juive Ohr Torah

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentat faits divers terrorisme affaire merah justice société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter